Français | عربي | English

Accueil > Bibliothèque islamique > Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî > Introduction à l’islam > Les fondements de l’islam > Le culte > Le sens de l’existence de l’homme
Introduction à l’islam
Section : Les fondements de l’islam
Section : Le culte

Le sens de l’existence de l’homme

mercredi 23 juin 2004

Pourquoi est-ce que j’existe ? Quel est mon rôle dans ce monde ? Quelle est ma mission dans cette vie ?

Il incombe à tout être humain de se poser ces questions et de réfléchir soigneusement à la réponse. Toute ignorance - quelles que soient ses conséquences - pourrait en effet être pardonnée, sauf le fait que l’homme puisse ignorer la raison de son existence, la finalité de sa vie, la mission du genre humain auquel il appartient, et celle dont sa personne est investie sur cette terre !

Honte à cet être doté d’une raison et d’une volonté - l’être humain - s’il vit dans l’insouciance, mangeant et s’emplissant la panse comme les bestiaux, sans point réfléchir à sa destinée, complètement ignorant de sa propre réalité et méconnaissant la nature de son rôle dans cette vie jusqu’à ce que la mort le rattrappe soudain. Voilà qu’il doit faire face à une destinée inconnue, sans s’y être préalablement préparé. Voilà qu’il récolte les fruits de l’insouciance, de l’ignorance et de la dérive tout au long de sa vie, fût-elle longue ou courte. À ce moment, il sera rongé par des remords inutiles et espèrera le salut alors qu’il n’y aura point d’échappatoire.

C’est pourquoi tout être humain doué de raison doit prendre l’initiative et se poser sérieusement la question de son existence et de la finalité de sa création.

Pourquoi l’homme fut-il créé ?

La réponse à cette question est toute prête chez les croyants. Tout créateur connaît le secret de sa création : Pourquoi il l’a créée ? Et pourquoi il l’a créée d’une certaine façon et pas autrement ?

Dieu - Exalté soit-Il - est le Créateur de l’homme et le Gérant de ses affaires. Posons-Lui donc la question : Seigneur, pourquoi as-Tu créé cet être humain ? L’as-Tu destiné à manger et à boire uniquement ? L’as-tu destiné à jouer et à se divertir ? L’as-Tu créé afin qu’il foule la terre de ses pieds, qu’il se nourrisse de ce qui pousse de la terre et qu’il retourne de nouveau à la terre, et voilà toute l’histoire ? Est-ce afin qu’il vive cette courte vie de souffrance entre le cri de la naissance et les affres de l’agonie ? Mais quel est donc le secret de ces forces et de ces facultés dont Tu as doté l’homme, comme la raison, la volonté et l’esprit ?

Dieu répondra à nos interrogations, conformément à ce qu’Il a énoncé dans Son Livre - le Livre de l’éternité -, qu’Il créa l’homme afin qu’il soit Son Vicaire sur terre. Ceci est manifeste au sujet d’Adam dont le rang suscita l’envie des anges : "Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : "Je vais établir sur la terre un vicaire. Ils dirent : "Vas-Tu y désigner qui y sèmera le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ?" - Il dit : "En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas !"." [1]

La base de ce vicariat consiste en ce que l’homme connaisse son Seigneur comme il se doit et qu’il L’adore comme il se doit. Le Très-Haut dit : "Dieu Qui a créé sept cieux et autant de terres. Entre eux Son commandement descend, afin que vous sachiez que Dieu est en vérité Omnipotent et que Dieu a embrassé toute chose de Sa Science." [2] Dans ce verset, la connaissance de Dieu est présentée comme étant la finalité de la création des cieux et de la terre. Le Très-Haut dit : "Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. Je ne cherche pas de subsistance auprès d’eux ; et Je ne veux pas qu’ils Me nourrissent. En vérité, c’est Dieu Qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l’Inébranlable." [3]

Celui qui médite sur le monde où nous vivons voit que toute chose y vit et œuvre pour autrui. Ainsi l’eau est-elle destinée à la terre, laquelle est destinée aux plantes qui sont destinées aux animaux lesquels sont destinés à l’homme. Mais l’homme, à qui est-il voué ? Telle est la question.

La réponse proclamée par la prime nature et qu’exprime le rang des créatures dans ce monde est : l’homme est voué à Dieu, à Sa connaissance, à Son adoration, à l’honorification de Ses droits exclusifs. Il ne sied guère que l’homme soit voué à autre chose sur terre ou dans les étoiles, car tous les mondes, supérieurs et inférieurs, lui sont soumis et œuvrent à son service comme il peut le constater. Comment pourrait-il donc leur être voué ou asservi ?

Partant de ce constat, l’adoration que l’homme a pu vouer aux forces de la nature et à ses manifestations, qu’elles soient au-dessus de sa tête ou au-dessous de ses pieds, comme le soleil, les astres, les rivières, les vaches, les arbres et ainsi de suite, est une inversion de l’ordre naturel des choses, et une déchéance de l’être humain, et quelle déchéance !

Par conséquent, conformément à la prime nature et à la logique du monde, l’homme est exclusivement voué à Dieu - Gloire à Lui -, et non point à l’adoration d’autres hommes ou de rochers, de vaches ou d’arbres, du soleil ou de la lune. Toute adoration vouée à autre que Dieu est promue par la ruse du diable, qui est l’ennemi déclaré de l’homme.

P.-S.

Traduit de l’arabe du livre de Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî, Madkhal Li-Ma`rifat Al-Islâm, disponible en ligne sur le site Qaradawi.net.

Notes

[1Sourate 2, Al-Baqarah, La Génisse, verset 30. NdT

[2Sourate 65, At-Talâq, Le Divorce, verset 12. NdT

[3Sourate 51, Adh-Dhâriyât, Les Éparpilleurs, versets 56 à 58. NdT

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2015. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.