Français | عربي | English

Accueil > Bibliothèque islamique > L’Imâm Abû Hâmid Al-Ghazâlî > La Pénitence après le péché

La Pénitence après le péché

Dernier ajout – lundi 2 octobre 2000.

Avant-propos

Louange à Dieu qui a comblé Ses serviteurs de Ses innombrables bienfaits, qui
a illuminé le cœur des croyants par la lumière de Ses Paroles et Sa Majesté,
qui a révélé aux plus pieux les secrets de Ses Attributs, qui a envoyé son dernier
Messager, notre prophète bien-aimé, la lumière de nos yeux, la vigueur de nos
corps et la guérison de nos cœurs, Muhammad le Sceau de la prophétie
qui sortit l’humanité des ténèbres de l’égarement et la guida vers le Droit
Chemin, le Chemin d’Allah. Que la grâce soit sur Muhammad, le prophète
élu, le flambeau de la guidance, et sur ses compagnons et les membres de sa
famille.

Il est un principe qui fait que l’ornement suit la purification. Il ne peut
la précéder. Ainsi, avant d’espérer anoblir le cœur par les actions pieuses,
il convient d’abord de le purifier. La pénitence est ce fleuve où le cœur de
l’homme se purifie en se débarrassant de la noirceur du péché. C’est à ce moment
seulement que le cœur s’ouvrira pour laisser les lumières divines le pénétrer
au plus profond.

L’Imâm Al-Ghazâli
a consacré un livre à ce sujet vital où il explique les différentes facettes
de la pénitence, son sens, sa valeur, les conditions à respecter pour qu’elle
soit agréée, ce qu’elle implique etc. Il s’attarde dans la deuxième moitié du
livre sur deux vertus essentielles que sont la gratitude envers Dieu et l’endurance
dans les épreuves.

Ce qui suit est une synthèse reprenant, chapitre par chapitre, les idées et
les réflexions que l’Imâm Abû Hâmid Al-Ghazâlî développe dans son livre
« La pénitence après le péché ». De temps en temps, quelques versets viennent
s’ajouter à ceux cités par l’Imâm. Souvent, cette synthèse s’approche d’une
traduction.

Le manuscrit arabe

La version originale -le manuscrit arabe- de cette perle extraite des écrits
de l’Imâm a été trouvée dans la bibliothèque de Carthagène (Qartâjah) en Espagne.
La « synthèse-traduction » est faite à partir du livre arabe édité par Dâr an-Nashr
al-Misriyyah al-Hadîthah (littéralement : « La maison d’édition
égyptienne moderne »). Nous prions Dieu de rendre utile cet ouvrage et sa traduction
à tous les musulmans. Nous Le prions de compter ces mots dans les pages de nos
bonnes actions et de nous pardonner d’éventuelles maladresses dans cette traduction.
Nous invoquons Sa Miséricorde et Sa Générosité.

Introduction du livre

« Sache que la pénitence est un terme qui englobe trois aspects : un savoir,
des états et des œuvres. Le premier aspect implique le second et le second implique
le troisième selon une loi divine établie dans le royaume de Dieu. Quant au
savoir, c’est le savoir de l’ampleur du mal résultant des péchés lesquels sont
des poisons mortels et un obstacle entre le serviteur et L’Aimé (Allah). Ainsi
lorsque ce savoir s’installe avec certitude dans le cœur, il s’ensuit une douleur
dans le cœur due à l’éloignement de l’Aimé, car il est certain que le cœur souffre
lorsqu’il ressent que l’Aimé l’a délaissé. Comme cet éloignement est dû à une
mauvaise action, le serviteur la déplore. Ce sentiment de douleur causé par
cette action s’appelle : le regret. », c’est ainsi que commence le livre de
l’Imâm.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2017. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.