Français | عربي | English

Accueil > Grandes Figures de l’Islam > Les Compagnons du Prophète > `Ammâr Ibn Yâsir

`Ammâr Ibn Yâsir

lundi 11 septembre 2000

Son nom : `Ammâr Ibn Yâsir Ibn `Âmir Ibn Mâlik Ibn Kinânah Ibn Qays Ibn al-Husayn Ibn al-Wadhîm Ibn Tha`labah Ibn `Awf Ibn Hârithah Ibn `Âmir Ibn Yâm Ibn `Ans Ibn Mâlik al-`Ansî. On le surnomme Abû al-Yaqdhân. Il est l’allié de Banû Makhzûm.

Il est l’un des premiers Qurayshites à embrasser l’Islam. Il y invita ses parents Yâsir et Sumayyah qui adoptèrent la nouvelle religion. Il figure parmi les sept premiers musulmans à avoir assumé ouvertement leur foi.

Sa famille toute entière fut torturée pour sa foi. Sumayyah, la mère de `Ammâr, y laissa la vie et fut ainsi le premier martyr de l’Islam. [1] Le Prophète passait voir ses fidèles soumis à la torture par les païens mecquois et leur apportait la bonne nouvelle du Paradis : "Patience, Ô famille de Yâsir, votre rendez-vous est le Paradis...".
`Ammâr fut tellement torturé qu’il consentit à désavouer le prophète Muhammad et renoncer à sa foi. Une fois libéré, il alla en pleurs voir le Prophète lui disant qu’il avait dû trahir sa religion. Le Prophète lui demanda : "Comment était ton coeur quand tu as désavoué ta religion ?" `Ammâr répondit : "Il était plein de sérénité dans sa foi." Le Prophète lui dit : "S’ils te torturent à nouveau, désavoue ta religion à nouveau.", montrant ainsi qu’un désaveu arraché par la torture ne compromettait en rien le fidèle en détresse. D’ailleurs, Dieu du haut de son royaume consola `Ammâr par le verset : "Quiconque a renié Dieu après avoir cru... - sauf celui qui y a été contraint alors que son coeur demeure plein de la sérénité de la foi - mais ceux qui ouvrent délibérément leur coeur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère de Dieu et ils sont destinés à un châtiment terrible." [2]

Il émigra une première fois en Ethiopie avec les musulmans qui ont fui la persécution des mecquois. Puis, il émigra à Médine avec toute la communauté musulmane. Il participa à toutes les batailles avec le Prophète. Il participa également à la bataille de Yamâmah contre Musaylamah le menteur où il perdit une oreille.

Le Calife `Umar lui assigna le gouvernorat de la région de Kûfah en rappelant à ses habitants que `Ammâr est l’un des premiers et nobles compagnons du Prophète.

Le Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui - dit à son sujet : "`Ammâr est rempli de foi jusqu’à la cime de ses cheveux". (Narré par At-Tirmidhî et Ibn Mâjah avec un isnâd hasan.)

La Mère des Croyants Aïshah narre dans Sunan At-Tirmidhî : "Chaque fois que `Ammâr eut le choix entre deux alternatives, il choisit la plus aisée".

D’après Hudhayfah, le Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui - dit : "Suivez l’exemple de mes Successeurs Abû Bakr et `Umar, et imitez le bon comportement de `Ammâr". (Narré par At-Tirmidhî et Ibn Mâjah avec un isnâd hasan.)

Une multitude de hadîths authentiques rapportent que le Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui - annonça à `Ammâr : "Tu seras tué par la faction injuste." et ils font l’unanimité sur le fait qu’il a été tué aux côtés de `Alî - que Dieu l’agrée - dans la bataille de Siffîn en 87 AH. Il était alors âgé de 93 ans.
Il transmit plusieurs hadîths du Prophète - paix et bénédiction de Dieu sur lui. Ses hadîths ont été transmis par les compagnons du Prophète : Abû Mûsâ, Ibn `Abbâs, `Abdullâh Ibn Ja`far, Abû Lâs al-Khuzâ`î, Abû Tufayl et de nombreux successeurs.

P.-S.

Cette biographie est traduite de l’entrée 5708 d’Al-Isâbah fî Tamyîz As-Sahâbah de l’Imâm Ibn Hajar Al-`Asqalânî. Une version électronique gratuite est téléchargeable sur le site d’Al-Muhaddith.org.

Notes

[1L’épisode de torture de la famille de `Ammâr est consultable en ligne dans Sîrat Ibn Hishâm.

[2Sourate 16, An-Nahl, Les abeilles, verset 106.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.