Français | عربي | English

Accueil > Bibliothèque islamique > L’Imâm Jalâluddîn As-Suyûtî > Spécificités et Vertus du Vendredi > Spécificités du vendredi 31 à 35
Spécificités et Vertus du Vendredi

Spécificités du vendredi 31 à 35

vendredi 14 novembre 2003

Spécificité 31 : Se rendre de bonne heure à la mosquée

Al-Bukhârî et Muslim rapportent que Anas a dit : "Nous avions l’habitude d’arriver tôt à la mosquée pour la prière du vendredi. Puis, après la prière du vendredi, nous faisions la sieste."

Ils rapportent également selon Abû Hurayrah que le Messager d’Allah - paix et bénédiction d’Allah sur lui - a dit : "Quiconque, le jour du vendredi, aura fait les ablutions majeures (ghusl) puis partira dès la première heure, sera semblable à celui qui aura donné en aumône une chamelle grasse. Celui qui partira à la deuxième heure sera comme celui qui aura donné une vache. Celui qui partira à la troisième heure sera comme celui qui aura donné un bélier. Celui qui partira à la quatrième heure sera comme celui qui aura donné une poule. Celui qui partira à la cinquième heure sera comme celui qui aura donné un oeuf. Lorsque l’imam monte sur le mimbar, les anges sont présents et écoutent le sermon."

Al-Bukhârî rapporte selon Abû Hurayrah que le Messager d’Allah - paix et bénédiction d’Allah sur lui - a dit : "Lorsque vient le jour du vendredi, les anges se tiennent aux portes de toutes les mosquées et inscrivent le noms des fidèles dans l’ordre où ils sont entrés. Lorsque l’imam s’assied, ils ferment leurs registres et écoutent le sermon."

Selon Ibn Mâjah et Al-Bayhaqî, le Compagnon Ibn Mas`ûd raconte qu’un vendredi, il arriva à la mosquée et trouva trois personnes qui étaient arrivées avant lui. Il dit alors : "Le quatrième sur quatre. Après tout, le quatrième n’est pas si éloigné car j’ai entendu le Prophète - paix et bénédiction d’Allah sur lui - dire : "Le Jour de la Résurrection, les hommes s’assiéront auprès d’Allah dans l’ordre de leur arrivée aux prières du vendredi. Le premier, puis le deuxième, puis le troisième.""

Selon Al Bayhaqî, l’expression "auprès d’Allah" signifie "assis près de Son Trône et honoré par Allah".

Sa`îd Ibn Mansûr rapporte qu’Ibn Mas`ûd a dit : "Quittez tôt vos affaires d’ici-bas pour vous rendre à la prière du vendredi car Allah apparaîtra aux gens du paradis tous les vendredis du haut d’une dune de camphre blanc et les gens seront d’autant plus proches de Lui qu’ils allaient tôt aux prières du vendredi."

Humayd Ibn Zanjawayh rapporte, dans Fadâ’il Al-A`mâl, selon Al-Qâsim Ibn Mukhaymarah que lorsqu’une personne se rend à la mosquée, pour deux pas, l’un l’élève d’un degré, l’autre lui efface un péché, et elle est récompensée d’un carat (qîrât) pour chaque personne qui arrive après elle.

Spécificité 32 : Il est préférable de ne pas attendre la fraîcheur pour accomplir la prière du vendredi

Et ce à la différence des autres jours. Al-Bukhârî rapporte selon Anas que lorsqu’il faisait très chaud, le Prophète - paix et bénédiction d’Allah sur lui - attendait la fraîcheur pour accomplir les prières, sauf la prière du vendredi.

Spécificité 33 : Retarder le repas et la sieste après la prière

Al-Bukhârî et Muslim rapportent que Sahl Ibn Sa`d a dit : "Nous ne faisions la sieste et ne prenions notre repas qu’après la prière du vendredi."

Al-Bukhârî rapporte que ce même Sahl Ibn Sa`d a dit : "Nous priions avec l’Envoyé - paix et bénédiction d’Allah sur lui - puis nous faisions la sieste."

Sa`îd Ibn Mansûr rapporte que Muhammad Ibn Sîrîn a dit : "On détestait le sommeil avant la prière du vendredi et on blâmait celui qui dormait avant la prière. On disait de lui qu’il était comme celui qui ne rapporte aucun bien d’une expédition."

Spécificité 34 : Récompense multipliée pour celui qui se rend à la mosquée pour la prière du vendredi : chacun de ses pas vaut la récompense d’une année

Ahmad, Abu Dâwûd, An-Nasâ’î, Ibn Mâjah, At-Tirmidhî et Al-Hâkim rapportent que Aws Ibn Aws At-Thaqafî a dit : "J’ai entendu le Prophète - paix et bénédiction d’Allah sur lui - dire : "Quiconque a des relations intimes avec son épouse, fait les grandes ablutions, puis part tôt pour la prière du vendredi, s’y rendant avec empressement et en marchant, sans utiliser de monture, puis s’approche de l’imam, écoute attentivement et silencieusement le sermon, verra chacun de ses pas valoir le jeûne et la prière nocturne d’une année.""

Ahmad rapporte un hadith authentique similaire selon `Abd Allâh ibn `Amr. Sa`îd Ibn Mansûr rapporte un hadith similaire d’après un hadîth mursal d’Az-Zuhrî et de Makhûl. Enfin At-Tabarânî dans Al-Awsat rapporte une parole similaire jugée faible. Il s’agit du hadith rapporté d’après Abû Bakr As-Siddîq et qui dit : "[...] Et quand on se met à marcher pour aller à la prière du vendredi, chaque pas vaut l’oeuvre de vingt années de dévotion."

Dans Fadâ’il Al-A`mâl, Humayd Ibn Zanjawayh rapporte que Yahyâ Ibn Yahyâ Al-Ghassânî a dit que le Prophète - paix et bénédiction d’Allah sur lui - a dit : "Marcher pour aller à la mosquée ou pour aller visiter sa famille donnent la même récompense."

Spécificité 35 : Pour la prière du vendredi, on fait deux appels à la prière. Spécificité qu’elle partage avec la prière de l’aube uniquement

Selon Al-Bukhârî, As-Sâ’ib ibn Yazîd a dit : "À l’époque du Prophète - paix et bénédiction d’Allah sur lui, de Abû Bakr et de `Umar, nous faisions un seul appel à la prière, lorsque l’imam s’asseyait sur le mimbar. Puis à l’époque de `Uthmân, comme les musulmans étaient devenus très nombreux, un deuxième appel a été ajouté. Il se faisait à Az-Zawrâ’ [1]. Les choses sont restées telles quelles depuis."

P.-S.

Traduit de l’arabe du site alwaraq.com (1, 2)

Notes

[1Az-Zawrâ’ : un lieu situé dans le marché de Médine.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.