Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Famille > Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî > La relation sexuelle entre époux

La relation sexuelle entre époux

dimanche 9 mars 2003

Question

Est-il permis à l’homme de se positionner derrière son épouse pour la pénétrer par-devant, c’est-à-dire par l’endroit du labour [1] ?

Réponse du Docteur Yûsuf `Abd Allâh Al-Qaradâwî

Louanges à Dieu et paix et bénédiction sur le Messager de Dieu.

Au sujet de la relation sensuelle, Dieu a révélé le verset suivant : « Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance. Craignez Dieu et sachez que vous le rencontrerez. Et fais gracieuses annonces aux croyants ! » [2]

La révélation de ce verset a un motif et une sagesse que l’érudit indien Walî Allâh Ad-Dahlawî a mentionnés : « Les Juifs étaient très stricts quant à la position de l’acte sexuel, et ce, bien qu’il n’y eût pas de directive divine à ce sujet. Les Auxiliaires (Ansâr) [3] et leurs alliés avaient adopté la coutume juive et se disaient : « Si l’homme se positionne derrière sa femme pour la pénétrer par-devant, alors l’enfant qui naîtra sera atteint de strabisme. » C’est alors que ce verset fut révélé : « allez à votre champ comme vous le voulez », autrement dit, « positionnez-vous par-devant ou par-derrière », du moment que la pénétration se fait dans le vagin qui est l’endroit du labour. Cela s’explique par le fait que la position de l’acte sexuel n’influe en rien sur les intérêts publics et communautaires. L’être humain est le plus à même de connaître ses intérêts propres en cette matière. La coutume juive n’était qu’un approfondissement de leur part et son abrogation était parfaitement recevable. »

Il n’est pas du ressort de la religion de déterminer à l’homme la position qu’il doit avoir lors de l’acte sexuel ni la manière dont cet acte doit se dérouler. Ce qui importe à la religion, c’est que l’époux craigne Dieu et sache qu’il est destiné à Le rencontrer un Jour : il doit donc s’abstenir de la pénétration anale, car il s’agit là d’un endroit sale et impur. En outre, la sodomie possède quelque ressemblance avec l’infâme pédérastie. La religion a donc le droit d’interdire cette pratique. C’est à ce sujet que le Prophète dit : « Ne pénétrez pas les femmes dans leur anus. » Le Prophète dit au sujet de celui qui pénètre sa femme dans son anus : « C’est la pédérastie mineure. » Une femme auxiliaire [3] demanda au Prophète ce qu’il en était de l’homme qui se positionne derrière sa femme pour la pénétrer par-devant. Il lui récita alors le verset : « Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme vous le voulez. », en précisant que cela devait se faire uniquement dans le vagin. Un jour, `Umar dit au Prophète : « Ô Messager de Dieu, je suis perdu ! » Il lui demanda : « Et qu’est-ce qui t’a perdu ? » `Umar répondit : « J’ai changé de destination hier soir » - signifiant par-là qu’il s’était positionné derrière son épouse pour la pénétrer par-devant. Le Prophète garda le silence et ne dit rien, jusqu’à la révélation du verset susmentionné. Il lui dit alors : « Positionne-toi par-devant ou par-derrière, mais fais attention à la période des règles. »

Et Dieu est le plus Savant.

P.-S.

Traduit de l’arabe du site Islamonline.net.

On pourra également consulter l’article suivant : « L’importance des relations conjugales ».

Notes

[1L’endroit du labour est l’image coranique utilisée pour désigner l’endroit fertile qui recevra la semence de l’homme : il s’agit du vagin.

[2Sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 223.

[3Ce terme désigne les Musulmans médinois qui accueillirent le Prophète lors de l’Hégire.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2015. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.