Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Questions contemporaines > Sheikh Ahmad Kutty > La transplantation et le don d’organes

La transplantation et le don d’organes

mardi 8 août 2006

Question

Chers savants,

As-Salâmu `Alaykum. (Que la paix soit sur vous.)

Quelle est la position de l’Islam vis-à-vis du don d’organes ?

Réponse de Sheikh Ahmad Kutty

Le don d’organes est autorisé en Islam s’il est fait dans le cadre des limites tracées par la Sharî`ah.

Les conditions que les savants ont posées concernant le don d’organes sont les suivantes :

Conditions pour un donneur vivant :

  1. Le donneur doit être en pleine possession de ses facultés de telle sorte qu’il soit capable de prendre tout seul une décision judicieuse ;
  2. Il doit être adulte et, de préférence, âgé de vingt et un ans au moins ;
  3. Il faut que cela soit fait de son plein gré sans aucune pression extérieure exercée sur lui ;
  4. L’organe dont il fait don ne doit pas être un organe vital dont dépend sa survie ou sa bonne santé ;
  5. Les transplantations d’organes sexuels sont interdites.

Conditions pour les donneurs décédés :

  1. Cela ne doit être fait qu’après s’être préalablement assuré du consentement du donneur avant son décès. Cela peut être établi par un testament allant dans ce sens, ou en signant la carte de donneur, etc.
  2. Dans le cas où le consentement pour le don d’organes n’aurait pas été donné avant la mort du donneur, le consentement peut être obtenu auprès des parents les plus proches du défunt qui sont en mesure de prendre de telles décisions en son nom.
  3. Il doit s’agir d’un organe ou d’un tissu en mesure de sauver la vie ou de maintenir la qualité de la vie d’un autre être humain selon l’appréciation des médecins.
  4. L’organe ne doit être prélevé sur la personne décédée qu’après l’établissement du décès par des procédures médicales fiables.
  5. Les organes peuvent également être récoltés à partir de victimes d’accidents de la route si leur identité est inconnue, mais cela ne doit être fait qu’après la décision d’un juge en bonne et due forme.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.