Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Questions contemporaines > L’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire

jeudi 3 juillet 2008

Question

Est-il permis pour une femme de subir une augmentation mammaire dans le seul but de plaire à son mari ? Je me pose cette question uniquement pour le plaisir de mon mari et parce qu’il le souhaite.

Réponse de Sheikh `Abd As-Sattâr Fath Allâh As-Sa`îd

 [1]

Si une femme est victime d’une émaciation considérable du sein, induisant une souffrance physique et psychologique chaque fois que son mari la voit, alors elle peut traiter ce défaut de manière à éliminer cette gêne qui lui empoisonne la vie. Allâh Le Miséricordieux ne nous impose point de difficulté dans notre religion. Cela est comparable à la chirurgie plastique utilisée pour réparer une partie déformée du corps lorsque l’opération offre une meilleure qualité de vie.

Toutefois, si cela est fait en vue d’un excès de plaisir ou de séduction envers son mari, alors cela n’est pas permis car cela relève de l’altération de la création d’Allâh, chose strictement interdite en islam. L’altération de la création d’Allâh survient habituellement lorsqu’on se laisse influencer par les incitations de Satan. Cela est manifeste dans les paroles de Satan rapportées par le verset suivant : « Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles aux bestiaux ; je leur commanderai, et ils altéreront la création d’Allah. Et quiconque prend le Diable pour allié au lieu d’Allah, sera, certes, voué à une perte évidente. » [2]

Une autre raison importante pour laquelle l’augmentation mammaire peut être considérée illicite de manière générale c’est le fait que ce genre d’opérations peut être préjudiciable au plan de la santé alors que la règle juridique stipule "Nul préjudice ni préjudice réciproque."

Et Allâh est le plus Savant.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Notes

[1Sheikh `Abd As-Sattâr Fath Allâh As-Sa`îd est professeur de Tafsîr à l’Université d’Al-Azhar.

[2Sourate 4, An-Nisâ’, Les femmes, verset 119.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.