Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > Le dhikr et les invocations > Sheikh `Abd Al-Halîm Mahmoud > Le dhikr et les invocations non traditionnelles

Le dhikr et les invocations non traditionnelles

mercredi 13 juin 2007

Question

Peut-on évoquer Allâh et L’invoquer par d’autres formules que celles qui figurent dans le Coran et la Sunnah ?

Réponse de Sheikh `Abd Al-Halîm Mahmoud

Il est correct d’accomplir le dhikr et les invocations par des formules non traditionnelles, comme le prouvent les hadiths suivants : « Anas — qu’Allâh l’agrée — dit : J’étais assis avec le Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui — dans son assemblée, quand un homme arriva, salua le Messager — paix et bénédictions sur lui — et les gens (qui étaient là) disant : "Que la paix soit sur vous ainsi que la miséricorde d’Allâh." Le Messager — paix et bénédictions sur lui — répondit : "Que la paix soit sur vous ainsi que la miséricorde d’Allâh et Ses bénédictions." Une fois assis, l’homme dit : "Louange à Allâh une louange abondante, agréable et bénie, comme notre Seigneur aimerait qu’on le loue et comme il Lui sied." Le Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui — lui demanda : "Qu’as-tu dit ?" L’homme lui répéta ce qu’il venait de dire. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : "Par Celui Qui détient mon âme, dix anges se sont précipités à qui la consignerait en premier, mais ils ne surent comment la consigner jusqu’à ce qu’ils l’eurent élevé au Tout-Puissant qui leur ordonna : "Consignez-la telle que mon serviteur l’a dite."" » [1]

Selon `Abd Allâh Ibn `Umar — qu’Allâh l’agrée ainsi que son père —, comme cela est rapporté par les Imâms Ahmad et Ibn Mâjah, « le Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui — leur parla de l’un des serviteurs d’Allâh ayant dit : "Seigneur, louange à toi comme il sied à Ta noble Face et à Ton immense Pouvoir." Ne sachant pas comment consigner cette parole, les deux anges montèrent au ciel et dirent : "Seigneur, il a dit une parole que nous ne savons pas inscrire." Allâh dit et Il est certes parfaitement informé de la parole de Son serviteur : "Mon serviteur qu’a-t-il dit ?" Ils répondirent : "Seigneur, il a dit : `Seigneur, louange à toi comme il sied à Ta noble Face et à Ton immense Pouvoir.’" Il leur dit alors : "Inscrivez-la telle que Mon serviteur l’a dite jusqu’à ce qu’il Me rencontre pour que Je l’en rétribue." »

Et Allâh est le plus Savant.

P.-S.

Traduit de l’arabe du site islamonline.net.

Notes

[1Rapporté par Ahmad selon des narrateurs fiables, par An-Nasâ’î et par Ibn Hibbân dans son Sahîh, sauf que ces deux derniers le rapportèrent selon la variante : « comme Il aime et agrée » ; conférer At-Targhîb wat-Tarhîb, dans le chapitre du dhikr et des invocations.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.