Français | عربي | English

Accueil > Grandes Figures de l’Islam > Savants contemporains > Sheikh Yûsuf Hâshim Ar-Rifâ`î

Sheikh Yûsuf Hâshim Ar-Rifâ`î

dimanche 17 avril 2005


JPEG - 2.8 ko
Sheikh Yûsuf Hâshim Ar-Rifâ`î (né en 1932)

Enfance et famille

Juriste shâfi`ite, autrefois ministre d’État, Sheikh Yûsuf Hâshim Ar-Rifâ`î est un célèbre prédicateur de la région du Golfe Persique. Il est éducateur soufi et Sheikh de la confrérie rifâ`ie au Koweït. Il naquit en 1932 au Koweït au sein d’une famille dont la généalogie se recoupe avec celle du célèbre dévot, l’Imâm Ahmad Ar-Rifâ`î, que Dieu l’agrée, et qui remonte elle-même à l’Imâm Al-Husayn Ibn `Alî Ibn Abî Tâlib, le petit-fils du Prophète - paix et bénédictions sur lui. Son père, As-Sayyid Hâshim, était le capitaine d’un navire destiné à la pêche à la perle. Il occupa par la suite un poste administratif avant de devenir avocat à la Cour islamique du Koweït.

Sheikh Yûsuf Ar-Rifâ`î reçut son premier apprentissage du Coran auprès de Sheikh Ahmad Al-`Aqîl.

Éducation

Il suivit le cursus de l’éducation nationale et son parcours culmina en 1970 par l’obtention d’une licence d’histoire, alors qu’il menait déjà une vie professionnelle. Par ailleurs, il étudia la jurisprudence islamique selon l’école shâfi`ite auprès du savant koweïtien, Sheikh Muhammad Sâlih, et étudia la Législation islamique à Damas, en Syrie.

JPEG - 5.1 ko
Sheikh Makkî Al-Kittânî

Il s’initia spirituellement au sein de la confrérie rifâ`ie auprès du savant damascène, Sheikh Makkî Al-Kittânî, dont le maître fut le sieur connaisseur de Dieu, le Sheikh de la confrérie rifâ`ie à Bagdad, Sheikh Ibrâhîm Ar-Râwî Ar-Rifâ`î, lui-même disciple de Sheikh Muhammad Abû Al-Hudâ As-Sayyâdî Ar-Rifâ`î, nommé au poste de Sheikh de l’Islam sous le Califat ottoman.

JPEG - 40.2 ko
Sheikh Ibrâhîm Ar-Râwî Ar-Rifâ`î

Postes et activités

En 1963, à l’indépendance du Koweït, il fut élu député à la première Assemblée Nationale du pays. Un an plus tard, il devint Ministre des Télécommunications et des Services Postaux. De 1965 à 1970, il travailla en tant que Secrétaire d’État aux Affaires du Cabinet ministériel, et présida le Conseil Municipal et la Commission de la Planification.

Il est le directeur de l’Institut islamique Al-Îmân qu’il fonda en 1973 à l’image des instituts azharites qui dispensent les connaissances islamiques et les sciences profanes.

En 1980, il fonda une association caritative au Koweït visant à venir en aide aux musulmans du Bangladesh. Par les efforts de cette association, nombre de mosquées, hôpitaux et écoles furent créés dans ce pays d’Asie.

En 1988, il fut élu Président de l’Union Islamique Internationale de Prédication et d’Information lors d’un congrès tenu à Londres.

Outre ses postes officiels, Sheikh Yûsuf Ar-Rifâ`î dirige de nombreux cercles religieux destinés à l’évocation de Dieu - Exalté soit-Il - et à l’éloge du Messager de Dieu - paix et bénédictions sur lui.

JPEG - 14.7 ko
Sheikh Yûsuf Ar-Rifâ`î en compagnie d’un de ses disciples

La pensée et les efforts de Sheikh Yûsuf Ar-Rifâ`î s’axent sur la nécessité de préserver la voie médiane de l’Islam que constituent les écoles juridiques prévalantes, la doctrine sunnite, et les écoles spirituelles authentiques. Ce riche patrimoine islamique doit être protégé contre les crispations des uns et les attitudes extrémistes des autres. Selon lui, l’énergie des musulmans ne doit pas se dissiper dans des polémiques internes mais devrait être canalisée dans la prédication par la sagesse et la bonne exhortation.

À la fin de l’année 2004, Sheikh Muhammad Sa`îd Ramadân Al-Bûtî lui rendit visite et dit à cette occasion : « Le mercredi 1er décembre 2004 au soir, j’ai eu le plaisir de rendre visite à l’éducateur spirituel, As-Sayyid Yûsuf Ar-Rifâ`î, dans sa maison qui ne désemplit pas d’invités. En général, il y reçoit ses frères, ses disciples et ses admirateurs. J’ai eu l’honneur de faire la connaissance d’As-Sayyid Yûsuf Ar-Rifâ`î au milieu des années 1970. Il était alors membre de l’Assemblée Nationale du Koweït. Ses efforts au service de l’Islam, que ce soit au sein de cette assemblée ou en dehors de son enceinte, étaient connus pour ceux qui le côtoient de près ou ceux qui le connaissent de loin à travers ses discours et ses écrits. Puisse Allâh prolonger sa vie dans la parfaite santé et puisse-t-Il faire de sa sagesse dans la prédication à Dieu une leçon à saisir pour tous ceux qui œuvrent dans le champ de la prédication et de la présentation de l’Islam. »

JPEG - 13.5 ko
Sheikh Muhammad Sa`îd Ramadân Al-Bûtî chez Sheikh Yûsuf Ar-Rifâ`î

Ouvrages

Si Sheikh Yûsuf Ar-Rifâ`î veilla à rassembler dans sa bibliothèque privée de nombreux ouvrages de la littérature islamique, il contribua aussi à l’enrichissement de la littérature contemporaine.

Parmi ses ouvrages citons :

- Khawâtir fî As-Siyâsah Wal-Mujtama` (Pensées relatives à la politique et à la société). Il s’agit d’une compilation d’articles traitant de questions contemporaines et portant un regard critique sur des problèmes présents au quotidien dans les sociétés musulmanes.

- Adillat Al-Qunût fî Salât Al-Fajr (Preuves du qunût dans la prière de l’aube).

- Nasîhah Li-Ikhwâninâ `Ulamâ’ Najd (Un Conseil pour nos frères, savants de Najd). Cet ouvrage, préfacé par Sheikh Muhammad Sa`îd Ramadân Al-Bûtî, renferme une série de conseils adressés aux savants saoudiens de Najd dans l’espoir qu’ils embrassent la voie médiane de l’Islam et qu’ils abandonnent certains comportements et opinions qui s’écartent des positions de la majorité sunnite.

- As-Sûfiyyah Wat-Tasawwuf fî Daw’ Al-Kitâb Was-Sunnah (Les Soufis et le Soufisme à la lumière du Coran et de la Sunnah). Il s’agit d’une introduction aux fondements de cette discipline islamique qui traite de la dimension spirituelle de la Législation islamique. L’auteur s’appuie sur les propos des savants anciens et contemporains quant à l’avènement du Soufisme, ses fondements et ses représentants.

- Adillat Ahl As-Sunnah Wal-Jamâ`ah aw Ar-Radd Al-Muhkam Al-Manî` (Les Preuves des Sunnites ou La Réplique décisive et inexpugnable). Publié pour la première fois en 1984, cet ouvrage constitue une défense de la méthodologie du savant mecquois, Sheikh Muhammad Ibn `Alawî Al-Mâlikî, contre les attaques de Sheikh `Abd Allâh Ibn Manî`.

- Sîrat wa Tarjamat Al-Imâm As-Sayyid Ahmad Ar-Rifâ`î Mu’assis At-Tarîqah Ar-Rifâ`iyyah (Biographie de l’Imâm Ahmad Ar-Rifâ`i, le fondateur de la confrérie rifâ`ie). Cet ouvrage fut corédigé avec le savant indien, Sheikh Mustafâ Ar-Rifâ`î An-Nadwî, et fut préfacé par le célèbre penseur islamique l’Imâm Abû Al-Hasan An-Nadwî. Ce livre constitue une synthèse biographique intéressante et reflète l’essence de la voie spirituelle de l’Imâm Ahmad Ar-Rifâ`î dont les traits caractéristiques sont l’humilité devant Dieu, la sollicitude de Lui, l’abnégation devant la Volonté divine, la miséricorde et la pitié envers les créatures de Dieu, et l’amour fervent du Messager de Dieu - paix et bénédictions sur lui.

JPEG - 13.5 ko
De gauche à droite, Al-Habîb Hasan Ash-Shâtirî, Sheikh Yûsuf Ar-Rifâ`î, Al-Hâbib Sâlim Ash-Shâtirî, Al-Habîb `Omar Ibn Hafîdh

Conférences

Dans le cadre de ses efforts de prédication, Sheikh Yûsuf Ar-Rifâ`î fut convié à diverses conférences islamiques.

- 1984 : Sommet du monde musulman, au Pakistan.
- 1985 : Séminaire sur « L’Islam pour les théologiens musulmans », au Sri Lanka.
- 1985 : Congrès international sur la biographie du Prophète, au Pakistan.
- 1987 : Troisième Conférence Islamique, à La Mecque, en Arabie Saoudite.
- 1988 : Conférence islamique internationale sur la méthodologie du Coran, à Londres.
- 1991 : L’héritage musulman espagnol, à Lahore, au Pakistan.
- 1998 : Deuxième conférence internationale de l’unité islamique organisée par le Conseil Islamique Suprême d’Amérique.
- 2002 : Séminaire international sur « Le credo, le comportement et le leadership musulmans ».

Puisse Dieu prolonger sa vie dans la piété et la bonne santé. Âmîn.

P.-S.

Sources : Rifaieonline.com et le C.V. du Sheikh communiqué par sa fille, Mme Nadâ Yûsuf Ar-Rifâ`î.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2018. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.