Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Rapport aux non-musulmans > Sheikh `Atiyyah Saqr > Un non-musulman peut-il entrer dans une mosquée ?

Un non-musulman peut-il entrer dans une mosquée ?

vendredi 5 mai 2006

Question

Quel est le verdict de l’islam concernant le fait que des personnes non-musulmanes entrent dans les mosquées pour participer à leur restauration, pour donner des discours ou pour en apprendre davantage sur l’islam ?

Réponse de Sheikh `Atiyyah Saqr

Dieu — Exalté soit-Il — dit : « Ô vous qui croyez ! Les associateurs ne sont qu’impureté : qu’ils ne s’approchent plus de la Mosquée Sacrée, après cette année-ci. Et si vous redoutez une pénurie, Dieu vous enrichira, s’Il veut, de par Sa grâce. Car Dieu est Omniscient et Sage. » [1]

Il dit aussi : « Ô les croyants ! N’approchez pas la prière alors que vous êtes ivres, jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous êtes en état d’impureté — à moins que vous ne soyez en voyage — jusqu’à ce que vous ayez pris un bain rituel. Si vous êtes malades ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins, ou si vous avez touché aux femmes et vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à une terre pure, et passez-vous-en sur vos visages et sur vos mains. En vérité, Dieu est Indulgent et Pardonneur. » [2]

Se basant sur ces versets, la majorité des juristes musulmans, y compris les savants Mâlékites, Shâfi`ites et les savants d’autres écoles de jurisprudence islamique, sont d’avis qu’il n’est pas permis aux polythéistes d’entrer dans la Mosquée Sacrée à la Mecque. Cependant, ils déclarent qu’il n’y a rien de mal à ce que les Chrétiens et les Juifs y entrent. Ils déclarent également que cette règle s’applique à la Mosquée Sacrée à la Mecque et à ses environs. Abû Hanîfah, quant à lui, pense que même les polythéistes peuvent entrer dans la Mosquée Sacrée à la Mecque tant qu’ils n’y restent pas ou n’y séjournent pas. Il a interprété l’impureté dans le sens d’une impureté spirituelle (liée au polythéisme).

Quant aux autres mosquées, les juristes de Médine ont interdit aux non-musulmans d’y entrer car ils sont considérés par le Coran comme étant impurs. On rapporte que, pour sa part, l’Imam Ahmad a dit qu’ils ne pouvaient entrer dans ces mosquées qu’avec la permission des musulmans. Ceci est confirmé par le fait que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a permis aux gens d’At-Tâ’if de rester dans la mosquée avant qu’ils n’aient embrassé l’islam. Il a également reçu les Chrétiens de Najrân dans sa mosquée à Médine. Quand l’heure de leur prière est arrivée, ces derniers ont prié à l’intérieur de la mosquée en se tournant vers l’Est. À ce propos, le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a dit (à ses compagnons) : « Laissez-les (accomplir leur prière) ».

Sous le titre « Un polythéiste entrant à la mosquée », Al-Bukhârî a rapporté dans son Sahîh que Thumâmah Ibn Uthâl — bien qu’il soit polythéiste — a été ligoté à l’intérieur de la mosquée.

Dans Fath Al-Bârî, Ibn Hajar rapporte l’existence de différents points de vue sur cette question. Les juristes Hanafites l’autorisent sans condition, tandis qu’on rapporte que les savants Mâlékites et Al-Muzanî [3] interdisent cela totalement. Les savants Shâfi`ites quant à eux font la différence entre la Mosquée Sacrée et les autres mosquées. Selon une opinion, la permission serait limitée aux Gens du Livre mais ceci est réfuté par le cas de Thumâmah cité ci-dessus.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Hormis la Mosquée Sacrée à la Mecque, cette question concerne essentiellement les espaces de prière. Toutes les parties annexes de certains centres islamiques telles que les jardins, les salles de conférence, les bureaux et les cours intérieures sont hors de propos. Ndlr.

Notes

[1Sourate 9, At-Tawbah, Le repentir, verset 28.

[2Sourate 4, An-Nisâ’, Les femmes, verset 43.

[3Il s’agit du disciple de l’Imâm Ash-Shâfi`î, Ismâ`îl Ibn Yahyâ Ibn Ismâ`îl Ibn `Amr Ibn Muslim Al-Muzanî Al-Misrî. Ndlr.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2018. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.