Français | عربي | English

Accueil > Bibliothèque islamique > Sheikh Muhammad Zakî Ibrâhîm > Épître du soufisme > Épître du soufisme (3)
Épître du soufisme

Épître du soufisme (3)

mercredi 16 mars 2005

Mon Fils,

La sharî`ah [1] vise à établir les devoirs des créatures envers leur Seigneur. Et la haqîqah [2], quant à elle, vise à faire connaître le Vrai (Al-Haqq) [3].

La sharî`ah, c’est la dévotion envers Dieu, la tarîqah [4] c’est le cheminement vers Lui et la haqîqah c’est le témoignage de Sa Majestueuse Présence.

Puis, sache que la Loi consiste à accomplir Ses commandements et à honorer ce qu’Il nous a gracieusement enseigné ; la Vérité consiste, quant à elle, en la contemplation de Son décret et de Son destin.

Nous avons un modèle chez le Messager de Dieu - paix et bénédictions sur lui : ses paroles sont la Loi, ses actes constituent la Voie, et ses états spirituels forment la Vérité.

Une Loi sans Vérité est inopérante. Une Vérité sans Loi est non avenue. C’est pourquoi on dit : « Quiconque s’initie à la jurisprudence sans s’initier au soufisme tombe dans la perversion. Et quiconque s’initie au soufisme sans s’initier à la jurisprudence tombe dans l’hérésie ».

Sache, mon fils, que la Loi n’est autre que la Vérité et que la Vérité n’est autre que la Loi. Les deux forment une seule et même entité. L’une ne peut être sans l’autre. Dieu - Exalté Soit-Il - les a réunies et, par conséquent, nul ne peut dissocier ce que Dieu a réuni.

Médite, mon fils, ton attestation qu’« il n’y a point de divinité en-dehors d’Allâh » - ceci est la Vérité - et que « Muhammad est le Messager d’Allâh » - ceci est la Loi. Quiconque les dissocie périt. Celui qui rejette la Vérité tombe dans l’idolâtrie et celui qui renie la Loi tombe dans l’infidélité.

Médite aussi la Parole de Dieu - Exalté Soit-Il : « C’est Toi que nous adorons », tu y trouveras la Loi, et « C’est Ton Aide que nous implorons » [5], tu y verras la Vérité. Les deux constituent une unité indissociable : la dévotion du Serviteur constitue la partie apparente de l’œuvre et le soutien d’Allâh en est la dimension interne. Il convient de réunir les deux, l’apparence et la substance, telle l’âme dans le corps et la sève dans la branche.

La Vérité est pour la Loi ce que le fruit est pour l’arbre, le parfum pour la fleur, la chaleur pour la braise. L’une ne va pas sans l’autre et nulle Vérité n’est à espérer sans Loi.

P.-S.

Traduit de l’arabe de l’épître de Sheikh Muhammad Zakî Ibrâhîm, Al-Khitâb, sixième édition, 2000.

Notes

[1La sharî`ah désigne la Loi musulmane. NdT

[2La haqîqah signifie la Vérité. NdT

[3Al-Haqq, le Vrai, est l’un des Noms Sublimes d’Allâh. NdT

[4Littéralement, tarîqah signifie "voie" ou "méthode". Ce terme désigne la voie du cheminement spirituel et, selon le contexte, une confrérie ou école soufie. NdT

[5Sourate 1, Al-Fâtihah, Le Prologue, verset 5. NdT

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.