Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Famille > Sheikh Ahmad Kutty > La vie en concubinage

La vie en concubinage

lundi 9 mai 2005

Question

Je vis en concubinage avec un musulman depuis plus de sept ans. Je me considère comme sa femme. Je suis convertie à l’islam et je sais que nous devons nous marier officiellement, ce que nous ne pouvons faire à cause de nos origines culturelles. Est-ce un grand péché de rester avec lui ? Sa famille lui cherche une femme. Peut-il avoir deux épouses, si j’accepte de le partager avec une autre ? Puis-je être la femme de sa vie sans le consentement de sa famille ?

Réponse du Sheikh Ahmad Kutty

En islam, il n’est pas permis à un homme et une femme de vivre en couple sans être mariés. C’est purement et simplement de la fornication. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « Le licite est clair et l’illicite est clair. » Étant donné que le mariage en islam n’est pas un secret entre un homme et une femme mais un contrat social, on ne peut entretenir une liaison secrète et appeler cela un mariage. Pour que le mariage soit valide, il doit remplir les conditions suivantes : le mariage doit être exprimé en des termes clairs et sans équivoque signifiant le consentement des deux parties, l’homme et la femme, oralement ou par écrit ; deux musulmans dignes de confiance doivent en être témoins ; l’union doit être rendue publique. Vu que les conditions susmentionnées n’ont pas été remplies dans votre cas, vous ne pouvez être considérés comme mari et femme.

Je vous conseille donc de reconnaître que vous avez vécu dans le péché, de vous repentir sincèrement et de demander pardon à Allâh. Il est Pardonneur et Miséricordieux. Une fois que cela est fait, il n’y a pas de mal à ce que vous vous mariiez islamiquement tous les deux. En fait, il est préférable pour votre compagnon de vous épouser vous plutôt qu’une autre femme qui n’aura aucune connaissance de son passé ou de son caractère.

Il est important pour votre partenaire de réaliser que le mariage en Islam est, en dernier ressort, une décision relevant des deux personnes concernées et non pas des caprices de leurs familles. S’il est un homme responsable, il doit leur faire face dans ce genre d’affaires et leur dire qu’il a déjà trouvé une femme.

Je déconseille aux musulmans du Canada de chercher à prendre une seconde épouse, car cela est illégal ici. Nous ne sommes pas censés enfreindre les lois du pays. S’il souhaite prendre une autre épouse, le musulman doit aller vivre dans un pays où cela est légal. Autrement, il n’y aura aucune protection légale pour sa seconde femme et ses enfants.

Qu’Allâh nous aide tous à accomplir ce qui est juste et nous fasse mériter Son Agrément dans nos actes et paroles. Amen.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site Islamonline.net.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.