Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Préceptes islamiques > Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî > Le mensonge n’est pas digne du musulman

Le mensonge n’est pas digne du musulman

vendredi 15 avril 2005

Question

Honorables savants de l’Islam, que la paix soit sur vous.

J’aimerais connaître le jugement islamique concernant le mensonge.

Que Dieu vous récompense.

Réponse du Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî

Le mensonge est un mauvais comportement. Il ne sied pas aux gens pieux et aux vrais croyants de mentir ; c’est un signe d’hypocrisie, comme l’a déclaré le Prophète - paix et bénédictions sur lui : « L’hypocrite possède trois caractéristiques : il ment, il ne tient pas ses promesses et il trahit la confiance » [1].

De même, Allâh Tout Puissant - Exalté soit-Il - a dit : « Seuls forgent le mensonge ceux qui ne croient pas aux versets d’Allâh ; et tels sont les menteurs » [2].

Le mensonge ne fait pas partie de la nature humaine. Il est entièrement rejeté par l’Islam, et le Prophète - paix et bénédictions sur lui - a mis en garde les Musulmans contre un tel mauvais trait de caractère en disant : « Cramponnez-vous à la véridicité, car la véridicité mène à la bienfaisance qui mène elle-même au Paradis. Ainsi, lorsque quelqu’un persiste dans la véridicité et s’y montre attaché, Allâh le considère comme une personne véridique. Et écartez-vous du mensonge, car le mensonge mène à la débauche qui mène elle-même en Enfer. Ainsi, lorsque quelqu’un persiste dans le mensonge, Allâh le considère comme un menteur. »

La véridicité est donc est un comportement qui peut être acquis par l’attachement à dire la vérité, même si cela demande beaucoup d’efforts. Un musulman doit lutter pour acquérir ce noble caractère afin de devenir un bon exemple pour les générations à venir.

Il y a des degrés dans le mensonge, c’est-à-dire que plus il cause du mal, plus il est à rejeter et engendre une punition sévère. Ainsi, certains mensonges sont considérés comme des péchés mineurs, tandis que d’autres sont des péchés majeurs.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site Islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Notes

[1Hadith rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

[2Sourate 16, An-Nahl, Les Abeilles, verset 105.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.