Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Nouveaux musulmans > Sheikh Muzammil Siddîqî > Épreuves subies par un nouveau converti

Épreuves subies par un nouveau converti

mercredi 23 février 2005

Question

J’ai quatorze ans et je me suis convertie à l’islam. Le problème est que je vis avec ma famille qui n’est pas d’accord avec ma décision d’être musulmane. J’ai peur, si je commence à pratiquer la religion ouvertement, d’affronter beaucoup de problèmes et d’être mise à la porte. Vaudrait-il mieux que je ne devienne pas encore musulmane (en d’autres termes, que je ne prononce pas l’attestation de foi) jusqu’à ce que je sois indépendante et que je compte sur moi-même pour pouvoir bien pratiquer ma religion (nourriture, habillement, prière), ou bien serait-il mieux que je devienne musulmane sans bien pratiquer la religion ? En effet, je ne peux ni manger de la nourriture licite (halâl), ni porter le voile ; d’ailleurs, je suis obligée d’aller à une école catholique avec un certain uniforme.

Réponse du Docteur Muzammil Siddîqî

 [1]

Que Dieu vous bénisse et renforce votre foi. Que Dieu bénisse vos parents afin qu’ils voient également la lumière de la foi qui illumine maintenant votre âme. Qu’Allâh les guide afin qu’ils ne soient pas trop durs à votre égard et qu’ils vous laissent libre de votre foi.

En effet, votre situation ressemble de près à celle de la majorité des premiers musulmans à La Mecque. Ces derniers durent affronter beaucoup de difficultés pour pratiquer leur foi. Mais, par la volonté de Dieu, une grande récompense et de la bénédiction vous attendent.

Vous dites que vous avez quatorze ans. Selon la Loi islamique, vous êtes adulte ; mais pour la loi américaine, vous êtes toujours mineure. Je ne vous conseille donc pas de quitter votre maison. Restez avec vos parents le plus longtemps possible. Mais, puisque vous avez reconnu qu’Allâh est votre Seigneur et que le Prophète Muhammad est le Messager d’Allâh, ne remettez pas votre profession de foi à plus tard.

Dites la profession de foi dans l’intimité de votre cœur. Ne dites pas à vos parents que vous êtes musulmane, mais pratiquez l’islam en secret, autant que vous pouvez. Si, en raison de votre âge, vous ne pouvez pas pratiquer quelque enseignement de l’islam, vous n’encourrez aucun péché, par la volonté de Dieu. À cet égard, Allâh Tout Puissant dit dans le Coran : « Allâh n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité ». [2]

Chaque fois que vous en avez l’occasion, parlez à vos parents de la beauté de l’Islam et de ses enseignements simples et droits. Cependant, n’entrez pas dans des polémiques avec eux et ne les fâchez pas.

Soyez bonne et douce envers vos parents, mais évitez autant que possible ce qui est interdit dans l’Islam. À l’âge de 18 ans, vous pourrez déclarer votre islam, et serez capable de vous adapter à la situation.

J’espère qu’à ce moment-là, vos parents vous accepteront également. Je vous propose de lire l’histoire très intéressante de quelques femmes américaines qui sont passées par une situation semblable à la vôtre. Le livre est intitulé Daughters of Another Path (Les Filles de l’autre voie), écrit par Carol Anway [3]. Un autre bon livre, publié récemment, s’intitule The Sun is rising in the West : New Muslims tell about their journey to Islam (Le Soleil se lève sur l’Occident : Les Nouveaux Musulmans parlent de leur itinéraire vers l’islam) , par Mudhaffar Halîm et Bournan Betty.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site Islamonline.net.

Notes

[1Dr Muzammil Siddîqî est l’ex-Président de la Société Islamique d’Amérique du Nord.

[2Sourate 2, Al-Baqarah, La Génisse, verset 286.

[3 Les Filles de l’autre voie est disponible en français dans les librairies musulmanes. NdT.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2015. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.