Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Credo > Sheikh Wahbah Az-Zuhaylî > L’ijtihâd et le credo

L’ijtihâd et le credo

dimanche 13 juin 2004

Question

L’ijtihâd peut-il porter sur la compréhension du credo comme c’est le cas concernant la jurisprudence et ses jugements ?

Réponse de Sheikh Wahbah Az-Zuhaylî

Les croyances, qui font partie des jugements tranchés et nécessairement connus de la religion (c’est-à-dire de manière évidente et suivant des arguments indubitables), ainsi que tous les jugements péremptoires, y compris ceux qui ne relèvent pas de la croyance, comme le caractère obligatoire de la prière rituelle, du jeûne, du pèlerinage et de l’aumône légale ne relèvent pas du champ de compétence de l’ijtihâd et n’admettent pas d’ijtihâd.

On est tenu de souscrire aux choses catégoriques conformément aux textes juridiques manifestes sans se soustraire à leur sens ni à leur contenu.

P.-S.

Traduit de l’arabe du site Zuhayli.com. La version originale est consultable sur archive.org.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.