Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Nourriture et Boissons > Étourdir l’animal par électro-choc avant l’abattage

Étourdir l’animal par électro-choc avant l’abattage

samedi 5 février 2005

Question

Est-il permis de soumettre les animaux à une décharge électrique avant l’abattage, et est-il licite dès lors de les manger ?

Réponse du Conseil de Jurisprudence Islamique affilié à la Ligue Islamique Mondiale

Lors de la dixième session du Conseil de Jurisprudence Islamique à la Ligue Islamique Mondiale tenue à la Mecque du samedi 24 Safar 1408 A.H./ 17 octobre 1987, au mercredi 28 Safar 1408 A.H./21 octobre 1987, la question de l’utilisation de décharges électriques lors de l’abattage des animaux a été considérée.

Après une discussion détaillée de la question, le Conseil a convenu ce qui suit :

Premièrement, si l’animal est toujours vivant après que la décharge électrique lui a été infligée puis il est abattu, alors il a été abattu d’une manière islamique, et de ce fait, il n’y a aucun mal à le manger. Allâh Le Tout-Puissant dit : « Il vous est interdit de consommer la bête morte, le sang, la viande de porc, celle d’un animal immolé à d’autres divinités qu’à Dieu, la bête étranglée, assommée, morte d’une chute ou d’un coup de corne, ou celle qui a été entamée par un carnassier - à moins qu’elle n’ait été égorgée à temps - ». [1]

Deuxièmement, s’il s’avère que l’animal a trouvé la mort à cause de la décharge électrique et avant d’être abattu, il s’agit alors d’une charogne interdite à la consommation par les musulmans. Allâh Le Tout-Puissant dit : « Il vous est interdit de consommer la bête morte ». [2]

Troisièmement, administrer à l’animal une décharge électrique à haute tension avant l’abattage est une sévère torture pour l’animal. L’Islam interdit la torture et encourage la miséricorde et la clémence. Le Prophète - paix et bénédictions sur lui - a dit : « Certes Allâh a encouragé le bon comportement envers tout ; ainsi quand vous tuez, mettez à mort d’une bonne manière et lorsque vous immolez, abattez d’une bonne manière. Donc chacun d’entre vous doit affûter son couteau, et laisser mourir confortablement l’animal abattu. »

Quatrièmement, si l’animal est exposé à un faible courant électrique de manière à ce qu’il ne fasse pas souffrir l’animal, et qu’il est plutôt entrepris pour soulager l’animal et limiter sa douleur lors de l’abattage, alors il est légalement juste de procéder ainsi, du moment que cela est dans l’intérêt des gens.

Et Dieu est Plus Savant.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Notes

[1Sourate 5, Al-Mâ’idah, La table servie, verset 3.

[2Sourate 5, Al-Mâ’idah, La table servie, verset 3.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.