Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Le Noble Coran > Dr Muzammil Siddîqî > Faire preuve de respect lors de la lecture du Coran

Faire preuve de respect lors de la lecture du Coran

mercredi 6 novembre 2002

Question

Que la paix soit sur vous.

Mes parents m’ont toujours dit que lorsque quelqu’un est en train de réciter le Coran, les autres personnes présentes doivent se mettre au même niveau que celui qui récite. Par exemple, si je lis le Coran et que je suis assis sur le lit tandis que ma sœur est assise sur le sol, ce n’est pas convenable. Soit elle s’installe sur le lit, soit je m’asseois sur le sol, mais nous devons tous les deux être assis au même niveau. Pourquoi cela ?

Prenez aussi le cas suivant : mon frère est assis dans la pièce voisine et il lit le Coran sur le sol, mais moi je suis assis sur le lit dans ma chambre. La même règle s’applique-t-elle, bien que nous nous trouvions dans des pièces séparées ? Si oui, pourquoi ? Sinon, pourquoi ?

Réponse du Docteur Muzammil Siddîqî

 [1]

Le Coran est la Parole de Dieu. C’est le Livre sacré par excellence. Le Musulman doit respecter ce Livre et l’honorer. Nos attitudes extérieures doivent refléter nos sentiments intérieurs d’amour, de dévotion, de révérence et de soumission aux paroles de notre Seigneur.

La lecture du Coran ne ressemble pas à la lecture d’un livre ordinaire. Elle requiert certains usages et certaines manières. L’Imâm Al-Ghazâlî dit que quand on lit le Coran, il convient d’effectuer les ablutions, parler d’une voix douce et sereine, se positionner face à la qiblah [2], tenir la tête baissée et ne pas se tenir d’une façon hautaine, mais s’asseoir comme on s’assoit devant le maître.

L’Imâm An-Nawawî ajoute que la bouche doit être correctement purifiée, que l’emplacement où a lieu la lecture doit être pur, que le visage doit être orienté vers la qiblah [2] et que le corps doit arborer une attitude d’humilité.

Lorsque le musulman voit une personne réciter le Coran, il doit également la respecter. Si elle le récite d’un ton audible, il doit écouter le Coran en silence.

Il n’est pas obligatoire de s’asseoir au même niveau, bien qu’il soit préférable de le faire en guise de respect supplémentaire au Livre de Dieu. Il n’est pas nécessaire d’en faire trop de ce côté. S’asseoir au même niveau n’est pas nécessaire si l’on ne se trouve pas à côté du lecteur. Il est tout à fait inutile de demander à chaque personne dans la maison et dans chaque pièce de s’asseoir au même niveau.

Que Dieu bénisse vos parents pour vous avoir enseigné le respect du Livre de Dieu. Cependant, rappelez-vous que le Coran est fait pour être lu. Ne vous en éloignez pas par excès de respect. Le Coran doit être lu tous les jours et aussi souvent que possible. Dieu Tout-puissant dit : "Ceux à qui Nous avons donné le Livre, qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient. Et ceux qui n’y croient pas sont les perdants." [3]

Quel que soit le passage récité, il doit être compris. Nous devons connaître la signification du Message de Dieu et méditer les paroles du Coran. Dieu dit : "Ceci est un Livre béni que Nous avons fait descendre sur toi, afin qu’ils méditent ses versets et que réfléchissent les doués d’intelligence !" [4]

P.-S.

Traduit de l’anglais du site Islam-Online.net. La version anglaise est consultable sur archive.org.

Notes

[1Dr Muzammil Siddîqî est l’ex-Président de l’Association Islamique d’Amérique du Nord.

[2La qiblah est la direction de prière des Musulmans, à savoir la Ka`bah.

[3Sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 121.

[4Sourate 38 intitulée Sâd, verset 29.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.