Français | عربي | English

Accueil > Bibliothèque islamique > Sheikh `Abd Al-Hamîd Kishk > La foi et les bonnes manières

La foi et les bonnes manières

samedi 8 septembre 2001

Le fruit de la foi apparaît dans les bonnes manières. Le plus grand maître de l’humanité, le plus honoré guide des musulmans, le détenteur du Message Infaillible dit : « Rien ne pèse plus lourd lors de la Pesée des Œuvres (Mîzân) du musulman le Jour du Jugement que ses nobles manières. Certes Allah déteste celui qui est obscène et grossier » (rapporté par At-Tirmidhî et Ibn Hibbân).

Selon `Abd Allâh Ibn `Omar, qu’Allâh les agrée tous deux, le Messager d’Allâh — paix et bénédiction d’Allâh sur lui — n’était point obscène et ne proférait la moindre obscénité et disait : « les meilleurs parmi vous sont ceux qui ont les meilleures manières ».

La foi est un ensemble de vérités pratiques où il n’y a pas de place pour la philosophie creuse. Le bédouin venait vers le Messager d’Allâh — paix et bénédiction d’Allâh sur lui — après avoir parcouru de très longues distances pour lui poser des questions fulgurantes qu’il traduisait en œuvres.

Médite cette scène rapportée par Anas Ibn Mâlik : « Un homme parmi les habitants du désert vint et dit : ô Muhammad, ton messager nous est parvenu et a prétendu que tu dis que Dieu t’a envoyé. Il lui dit : il a dit vrai. Il dit : qui a donc créé le ciel ? Il lui dit : Allah. Il dit : et qui a créé la terre ? Il lui répondit : Allâh. Il dit : et qui a dressé les montagnes et y a mis ce qui y est ? Il dit : Allâh. Il dit alors : par Celui Qui a créé le ciel, Qui a créé la terre, Qui a dressé ces montagnes, est-ce Allâh qui t’a envoyé ? Il lui dit : oui. Il poursuivit : ton messager a prétendu que nous devons accomplir cinq prières quotidiennes. Il lui dit : il a dit vrai. Il dit : par Celui qui t’a envoyé, est-ce Allâh qui t’a ordonné cela ? Il dit : oui. Il continua : ton messager prétend que nous devons nous acquitter d’une Zakâh (aumône légale) sur nos fortunes. Il dit : il a dit vrai. Il poursuivit : par Celui qui t’a envoyé, est-ce Allâh qui t’a ordonné cela ? Il dit : oui. Il continua : ton messager a aussi prétendu que nous devons jeûner le mois du Ramadan chaque année. Il lui dit : il a dit vrai. Il dit : et ton messager a prétendu que le pèlerinage est dû pour celui qui en a les moyens. Il dit : il a dit vrai. Il dit : par Celui qui t’a envoyé avec la Vérité, je ferai cela sans rajouter ni retrancher, puis il partit. Le prophète — paix et bénédiction d’Allâh sur lui — dit : S’il dit vrai, il entrera au Paradis ».

Voilà donc certaines paroles du Messager d’Allâh — paix et bénédiction d’Allâh sur lui — nous montrant la nature de la foi qui fait entrer au Paradis. Mûsâ Ibn Talhah dit : Abû Ayyûb m’a informé qu’un bédouin (a`râbî) rencontra le messager d’Allâh — paix et bénédiction d’Allâh sur lui — alors qu’il était en voyage. Il saisit les rênes de la chamelle et dit : ô Messager d’Allâh (ou ô Muhammad), informe-moi de ce qui me rapproche du Paradis et m’éloigne du Feu. Il dit : Le Prophète — paix et bénédiction d’Allâh sur lui — s’arrêta et regarda ses compagnons, puis dit : il a été bien-guidé. Il lui dit : Que dis-tu ? Il répéta ce qu’il avait dit. Le Prophète — paix et bénédiction d’Allâh sur lui — dit : « Adore Allâh sans le moindre associationnisme, accomplis la prière, acquitte-toi de la Zakâh et honore les liens de parenté. Laisse la chamelle. »

C’est ainsi que se manifestent les vérités de l’islam, les assises de la foi : une religion réaliste, marquée par l’éthique de l’œuvre. Son essence est la véridicité de la parole et la sincérité de l’acte.

P.-S.

Notes :

  1. Chapitre 3 du livre Discours du Coeur de Sheikh `Abd Al-Hamîd Kishk, qu’Allâh lui fasse miséricorde.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.