Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > Jeûne > Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî > Le rinçage de la bouche et le lavage du nez

Le rinçage de la bouche et le lavage du nez

Par Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî

lundi 12 novembre 2001

Question

Des gens affirment que le rinçage de la bouche (madmadah) et le lavage du nez (istinshâq) pendant les ablutions peut compromettre la validité du jeûne. Dans quelle mesure cette opinion est-elle correcte ?

Réponse

La madmadah et l’istinshâq dans les ablutions sont considérées : soit comme des sunnah [*] selon l’école juridique des trois Imâms Abû Hanîfah, Mâlik et Ash-Shâfi`î, soit comme deux actes obligatoires selon l’école de l’Imâm Ahmad qui les a considérés comme une partie du lavage du visage qui est prescrit. Et qu’ils soient des sunnah ou des actes obligatoires, il convient de ne pas les délaisser dans les ablutions, que ce soit pendant le jeûne ou pas.

Tout ce que le musulman doit observer pendant le Ramadan, c’est de ne pas les faire pleinement- ou avec exagération- comme il le ferait lorsqu’il ne jeûne pas. Il a été rapporté dans un hadîth : "Si tu fais l’istinshâq fais-le pleinement, à moins que tu sois en état de jeûne" (rapporté par Ash-Shâfi`î, Ahmad, les quatre, et Al-Bayhaqî). Si le jeûneur fait la madmadah et l’ istinshâq et que l’eau atteint sa gorge, sans le faire exprès et sans excès, son jeûne est valide ; de même que si la poussière du chemin, ou le tamisage de la farine, ou qu’une mouche, atteignent sa gorge : tout cela fait partie de l’erreur pardonnée à cette communauté - bien que des Imâms aient eu d’autres opinions sur cela. Aussi, le rinçage de la bouche hors des ablutions n’a pas d’impact sur la validité du jeûne, tant que l’eau n’atteint pas l’estomac.

Texte Original

image 759 x 281

P.-S.

Note :

[*] : La sunnah dans son acception de la jurisprudence islamique désigne un
élément qu’il est meilleur de faire, mais qui n’est pas une condition requise (fard) pour la validité de l’acte. Par contre, la Sunnah dans son sens large, désigne l’ensemble des actes, des paroles et des approbations du Messager et constitue la deuxième source infaillible, inséparable du Coran.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2015. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.