Français | عربي | English

Accueil > Bibliothèque islamique > L’Imâm Jalâluddîn As-Suyûtî > Les Jardins élégants dans les Mérites du Véridique

Les Jardins élégants dans les Mérites du Véridique

mardi 12 février 2002

L’Imâm, l’érudit, le Sheikh de l’Islam, Jalâluddîn As-Suyuti, a commencé son livre Ar-Rawd Al-Anîq fi Fadl As-Siddîq, (Les Jardins élégants dans les Mérites d’As-Siddîq) en disant :

Au nom d’ Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Louange à Allâh Qui a fait que le meilleur de cette communauté soit Abû Bakr As-Siddîq, et Qui a élevé son rang au-dessus de tout rang par sa supériorité en certitude et foi... Il est le Sheikh de l’islam véritablement. Je Le loue, et Il est digne de toute louange, et j’atteste qu’Il n’a de Dieu qu’Allâh, une attestation qui dissipe toute difficulté pour celui qui la prononce. Et j’atteste que Mohammad est Son serviteur et Son Messager, le Prophète rapproché, paix et bénédictions d’Allâh sur lui, sur sa famille, sur ses compagnons, sur ses épouses et sa descendance, les gens de la guidance et du succès.

Le livre que voici, intitulé Ar-Rawd Al-Anîq fi Fadl As-Siddîq (Les Jardins élégants dans les Mérites d’As-Siddîq), réunit quarante hadiths abrégés (i.e. sans citer la chaîne de transmission complète), faciles à mémoriser pour ceux qui souhaitent le faire parmi les pieux. Et j’invoque Allâh pour qu’Il nous fasse profiter d’une affiliation à lui, et qu’Il nous réunisse ainsi que lui dans la demeure de l’au-delà avec Mohammad, paix et bénédictions d’Allâh sur lui, ainsi que sur sa famille. Amine, Amine, Amine.

Hadîth 1

Selon `â’icha, qu’Allâh l’agrée, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Allâh, ainsi que les croyants, ont refusé de diverger à ton sujet ô Abû Bakr", rapporté par Ahmad [Ibn Hanbal].

Hadîth 2

Selon Anas, qu’Allâh l’agrée, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Abû Bakr et Omar sont les maîtres des personnes âgées du Paradis parmi les Premiers (Al-Awwalîn) et les Derniers (Al-âkhirîn), hormis les Prophètes et les Messagers ", rapporté par Ad-Diyâ’ dans son Mukhtâr, ainsi que de nombreux autres [savants].

Hadîth 3

Selon Sa`id Ibn Zayd, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Abû Bakr est au Paradis (i.e. ira au Paradis), `Omar est au Paradis, `Othmân est au Paradis, `Ali est au Paradis, Talhah est au Paradis, Az-Zubayr est au Paradis, `Abd Ar-Rahmân Ibn `Awf est au Paradis, Sa`d Ibn Abi Waqqâs est au Paradis, Sa`îd Ibn Zayd est au Paradis, Abû `Obaydah Ibn Al-Jarrâh est au Paradis", rapporté par Ad-Diyâ’ dans son Mukhtâr, ainsi que d’autres.

Hadîth 4

Selon Al-Muttalib Ibn `Abd Allâh Ibn Hantab, selon son père, d’après son grand-père, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Abû Bakr et ’Omar sont pour moi ce que l’ouïe et la vue sont pour la tête ", rapporté par Al-Bârûdî, Abû Nu`aym et d’autres.

Hadîth 5

Selon Ibn `Abbâs le Messager d’Allâh, paix et bénédictions d’Allâh sur lui a dit : " Abû Bakr et `Omar sont pour cette religion ce que l’ouïe et la vue sont pour la tête "’, rapporté par Ibn Najjâr, ainsi qu’Al-Khatîb dans At-Tarîkh, selon Jâbir.

Hadîth 6

Selon Jâbir le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Abû Bakr As-Siddîq est mon ministre (wazîri), et mon Caliphe (ou mon vicaire) sur ma communauté après ma mort, `Omar parle par ma langue, `Ali est mon cousin, mon frère et le porteur de mon étendard, et `Othmân est de moi et je suis de lui ", rapporté par At-Tabarâni dans Al-Kabîr, et Ibn `Adiyy dans Al-Kâmil, et d’autres l’ont rapporté également.

Hadîth 7

Selon Shaddâd Ibn Aws, le Messager d’Allâh, paix et bénédictions d’Allâh sur lui, a dit : " Abû Bakr est le plus clément et le plus miséricordieux de ma communauté. `Omar est le meilleur de ma communauté et le plus juste, `Othman Ibn `Affân est le plus pudique et le plus généreux de ma communauté, Ali Ibn Abî Tâlib est celui qui a le plus doué de sens parmi ma communauté (Alabbu ummati) et il est le plus courageux, Abdullâh Ibn Mas`ud est le plus vertueux de ma communauté et le plus loyal, Abû Dharr est le plus ascète de ma communauté et le plus véridique, Abû Ad-Dardâ’ est le plus dévôt dans ma communauté et le plus pieux, et Mu`awiah Ibn Abî Sufiân est le plus sage de ma communauté et le plus généreux ", rapporté par Ibn `Asâkir, qui le qualifia de faible, et il a été rapporté par d’autres.

Hadîth 8

Selon Abû Hurayrah, le Messager d’Allâh a dit : " Abû Bakr et `Omar sont les meilleurs des Prédécesseurs (Al-Awwalîn), ils sont les meilleurs des Gens du Ciel, les meilleurs des Gens de la Terre, hormis les Prophètes et les Messagers ", rapporté par Ibn `Adiyy, Al-Hâkim dans Al-Kunâ et Al-Khatîb dans At-Târîkh.

Hadîth 9

Selon `Ikrimah Ibn `Ammâr selon Iyâs Ibn Salamah Ibn Al-Akwa`, selon son père, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Abû Bakr est le meilleur des gens après moi, hormis tout Prophète ", rapporté Ibn `Adiyy, At-Tabarâni dans Al-Kabîr, et d’autres.

Hadîth 10

Selon Ibn `Abbâs, le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Abû Bakr est mon compagnon, celui qui me fut d’une douce compagnie dans la grotte, reconnaissez-lui cela car si j’avais à choisir un ami intime, j’aurais choisi Abû Bakr ", rapporté par Abd Allâh, le fils de l’Imâm Ahmad [Ibn Hanbal], dans le complément du Musnad, et par Ad-Daylamî et d’autres.

Hadîth 11

Selon Ibn Mas`ûd, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction de Dieu sur lui, a dit : " Abû Bakr et `Omar sont pour moi comme mes yeux pour ma tête, `Othmân Ibn `Affân est pour moi ce que ma langue est pour ma bouche et `Alî Ibn Abî Tâlib est pour moi ce que mon âme est pour mon corps ", rapporté par Ibn Najjâr.

Hadîth 12

Selon Ibn `Abbâs le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui dit : " Abû Bakr et `Omar sont pour moi ce que Harûn fut pur Mûsâ [Moise] ", rapporté par Al-Khatîb dans son Tarîkh, et d’autres.

Hadîth 13

Selon Aichah qu’Allâh l’agrée, le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui dit : " Abû Bakr est de moi et je suis de lui, et il est mon frère ici-bas comme dans l’au-dela ",. rapporté par Ad-Daylamî.

Hadîth 14

Selon Abû Hurayrah, le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui dit : " Abû Bakr et `Omar sont les meilleurs parmi les Gens du Ciel et les Gens de la Terre, et ils sont les meilleurs de tous ceux qui suivront jusqu’au Jour du Jugement ", rapporté par Ad-Daylamî.

Hadîth 15

Selon Aichah le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui, dit : " Abû Bakr est l’Exempté du Feu par Allâh ", rapporté par Abû Nu`aym dans Al-Ma`rifah.

Hadîth 16

Selon Anas le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit : " Abû Bakr est un ministre qui agit à ma place, `Omar parle par ma langue, et je suis de `Othmân et `Othmân est de moi, et c’est comme si O Abû Bakr je te voyais intercéder pour ma communauté ", rapporté par Ibn An-Najjâr, et`Omar fut décrit ainsi parce qu’il est parmi les Muhaddathîn, ceux par la langue desquels parlent les Anges ; tache donc de savoir cela.

Hadîth 17

Selon Abû Hurayrah qu’Allâh l’agrée le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui, dit : " Jibrîl vint à moi et me fit voir la Porte du Paradis par laquelle rentrera ma communauté ". Abû Bakr de dire : "J’aurais tant aimé être avec toi pour le voir." Il [i.e. le Messager] dit : " c’est toi, certes, ô Abû Bakr le premier de ma communauté à rentrer au Paradis ", rapporté par Abû Dâwûd et d’autres, qualifié de sahîh (authentique) par Al-Hâkim qui le relata par une autre voie.

Hadîth 18

Selon `Ali le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui, dit : " Jibrîl vint me trouver. Je lui dis : qui émigre avec moi ? Il répondit : Abû Bakr, et c’est lui qui te succède à la tête de ta communauté, et c’est lui le meilleur de ta communauté ", rapporté par Ad-Daylamî.

Hadîth 19

Selon Ibn `Omar le Messager d’Allâh dit : " Jibrîl vint me trouver et dit : ô Muhammad, Allâh t’ordonne de consulter Abû Bakr ", rapporté par Tammâm.

Hadîth 20

Selon Abû Ad-Dardâ’, le Prophète, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, vit un homme marcher devant Abû Bakr, alors il lui dit : " Marches-tu devant une personne meilleure que toi ? Abû Bakr est le meilleur homme sur lequel le soleil s’est levé et couché ", Abû Nu`aym a rapporté ce hadith dans Fadâ’il As-Sahâbah (Les Mérites des Compagnons) en ces termes : " Marches-tu devant quelqu’un de meilleur que toi, ne sais-tu pas que le soleil ne s’est levé ni couché sur une personne meilleure que Abû Bakr ? Le soleil ne s’est levé ni couché, après les Messagers et les Prophètes, sur une personne meilleure que Abû Bakr ".

Hadîth 21

Selon Abû Umâmah, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit : " On apporta une balance, et je fus installé dans un plateau, et on fit venir ma communauté dans l’autre plateau. La balance pencha de mon côté. Puis je fus élevé et on mit Abû Bakr dans le plateau de la balance [i.e. à la place du Prophète]. Il pesa plus lourd que ma communauté. Puis Abû Bakr fut élevé, et on fit venir `Omar Ibn Al-Khattâb et on le mit dans le plateau de la balance. Il pesa plus lourd que ma communauté. Puis la balance fut levée au ciel pendant que je la regardais ", rapporté par Abû Nu`aym dans Al-Fadâ’il.

Hadîth 22

Selon `Amr Ibn Al-`âs, le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : ’La femme que j’aime le plus c’est `Â’ishah, et parmi les hommes, c’est son père ", rapporté par les deux cheikhs (i.e. Al-Bukhâri et Muslim)

Hadîth 23

Selon Ibn `Umar, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction de Dieu sur lui, a dit : " Le Jour de l’Exode je viendrais moi, Abû Bakr et `Umar comme cela ", et il tendit ces trois doigts du milieu, " et nous précèderons les gens ", rapporté par At-Tirmidhî Al-Hakîm.

Hadîth 24

Et selon lui, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction de Dieu sur lui, dit : " Je serai ressuscité, puis Abû Bakr et `Umar, et je me tiendrais entre les deux harams (lieux saints et sacrés). Puis les gens de la Mecque et de Médine viendront vers moi ", rapporté par Ibn `Asâkir.

Hadîth 25

Selon `Aïchah, le Messager d’Allah, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, dit : " Appelle-moi ton père Abû Bakr, et ton frère, afin que je dicte un message, car j’ai peur que quelqu’un ne convoite le pouvoir (après ma mort) et qu’il ne dise : "Je suis le plus méritoire (de succéder au Prophète à la tête des musulmans)"... Alors qu’Allah et les Croyants n’acceptent que ’Abû Bakr ", rapporté par les Imâms Ahmad et Muslim.

Hadîth 26

Selon Hudhayfah, le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Prenez pour modèles ceux qui viendront après moi : Abû Bakr et `Omar ", rapporté par At-Tirmidhî qui le qualifia de hasan (bon).

Hadîth 27

Selon Abû Ad-Dardâ’, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit : " Prenez pour modèle sur ceux qui viendront après moi : Abû Bakr et `Omar, car ils sont le Habl allongé [Corde ou Câble] d’Allâh, celui qui s’agrippe à eux deux s’agrippe à l’anse la plus solide, qui ne peut se briser ", rapporté par At-Tabarâni dans Al-Kabîr.

Hadîth 28

Selon Sahl Ibn Abî Hathmah, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction de Dieu sur lui, dit : " si je meurs, et qu’il en est de même pour Abû Bakr et `Umar, alors meurs si tu peux mourir".

Hadîth 29

Selon Samrah, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit : " Je reçus l’Ordre de charger Abû Bakr d’interpréter les songes ", rapporté par Ad-Daylamî. Et celui qui interprétait le mieux les songes parmi les compagnons du Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, c’était As-Siddîq qu’Allâh honore sa face et qu’Il l’agrée.

Hadîth 30

Selon Jâbir le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Allâh a élu mes compagnons parmi tous les hommes des mondes, hormis les Prophètes et les Messagers, et Il m’a désigné quatre parmi mes compagnons. Il a fait d’eux mes meilleurs compagnons, sachant qu’en chacun de mes compagnons il y a du bien : Abû Bakr, `Omar, Othmân et `Ali. [...]’ rapporté par Abû Nu`aym, Al-Khatîb - qui le qualifia de gharîb (singulier)- et par Ibn `Asâkir.

Hadîth 31

Selon Ibn `Omar, le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Allâh m’a ordonné d’aimer quatre de mes compagnons, et Il a dit qu’Il les aimait : Abû Bakr, `Omar, `Othmân et `Ali ", rapporté par Ibn `Asâkir et d’autres.

Hadîth 32

Selon Ibn `Abbâs, le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui a dit : " Allâh m’a soutenu par quatre ministres : deux parmi les Gens du Ciel, Jibrîl et Mikâ’îl, et deux parmi les Gens de la Terre, Abû Bakr et `Omar ", rapporté par Al-Khatîb, Ibn `Asâkir et At-Tabarâni dans son Al-Mu`djam Al-Kabîr.

Hadîth 33

Selon ’Abû Sa`îd, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, dit : "Allah, ayant donné à un de Ses serviteurs le choix entre les biens de ce monde et ceux qui sont par-devers Lui, l’homme a choisi le second lot". ’Abû Bakr, versant de chaudes larmes, dit alors : "Que nos pères et nos mères soient sacrifiés pour toi !" Or, l’Envoyé d’Allah (pbAsl) était ce Serviteur à qui Allah a donné ce choix et ’Abû Bakr était la personne la plus informée à ce propos. "L’homme, dit le Prophète, qui a été le plus généreux vis-à-vis de moi, ne m’ayant épargné ni affection ni fortune, c’est ’Abû Bakr. Si j’avais dû choisir quelqu’un parmi ma Communauté comme ami fidèle, certes j’aurais choisi ’Abû Bakr, mais la fraternité islamique et la solidarité des fidèles (sont préférables à l’amitié). Que toutes les portes particulières (poternes d’accès aux appartements) de la mosquée ssoient bouchées, sauf celle de ’Abû Bakr ", rapporté par Muslim et d’autres.

Hadîth 34

Selon Mu`âdh, le Messager d’Allâh, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit : " Allâh déteste que Abû Bakr fasse une erreur ", rapporté par Al-Hârith Ibn Abî Usâmah.

Hadith 35

Selon Anas, le Messager de Dieu, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit : " J’espère [le bien] pour ma communauté par l’amour de Abû Bakr et de `Omar, comme je lui espère [le bien] par la parole : lâ ilâha illâ Allâh ", rapporté par Ad-Daylami.

Hadith 36

Selon Samrah, le Messager de Dieu, paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit : " Abû Bakr interprète les songes, et les pieux songes sont une part de la Prophétie ", rapporté par At-Tabarânî dans Al-Kabîr.

Hadîth 37

On rapporte d’après Anas - qu’Allâh l’agrée - que le Messager d’Allâh - paix et bénédiction sur lui - dit : "Le plus prévenant parmi ma oummah est Abû Bakr, le plus intransigeant vis-à-vis de la religion est `Omar, le plus pudique est `Uthmân, le plus apte à la magistrature est `Alî, le meilleur connaisseur des prescriptions est Zayd Ibn Thâbit, le meilleur récitateur du Livre d’Allâh est Ubayy Ibn Ka`b et le meilleur connaisseur du licite et de l’illicite est Mu`âdh Ibn Jabal. De plus, chaque communauté a un homme de confiance (amîn) et celui de ma communauté est Abû `Ubaydah Ibn Al-Jarrâh.", rapporté par Ibn `Asâkir et d’autres.

Hadîth 38

Selon Ibn Mas`ûd, le Messager d’Allâh - paix et bénédiction sur lui - dit : "Chaque prophète a une élite rapprochée parmi ses compagnons et mon élite est Abû Bakr et `Omar.", rapporté par At-Tabarânî dans Al-Kabîr.

Hadîth 39

Selon Ibn `Omar, le Messager d’Allâh - paix et bénédiction sur lui - dit : "Je serai le premier ressuscité, suivi d’Abû Bakr et `Omar. Puis, nous irons vers Al-Baqî` où ils seront ressuscités avec moi, puis j’attendrai les gens de la Mecque qui seront ressuscités avec moi, puis nous serons envoyés (?) entre les deux sanctuaires.", rapporté par At-Tirmidhî qui le qualifia de gharîb (singulier).

Hadîth 40

Selon Anas, le Messager d’Allâh - paix et bénédiction sur lui - dit à Hassân (le poète du Messager) : Peux-tu dire quelque chose au sujet d’Abû Bakr. Il dit : oui. Le Prophète dit : Vas-y, je t’écoute. Il dit :

Et le second de deux dans la caverne élevée
Encerclé par l’ennemi grimpant la montagne
Les amoureux du Prophète ont toujours su
Que de toute l’humanité personne ne le valait

Le Messager d’Allâh - paix et bénédiction sur lui - rit beaucoup et dit : "Tu dis vrai Hassân. Il est comme tu as dit", rapporté par Ibn `Adiyy et Ibn `Asâkir.

Sache que sur ce thème, il y a des hadîths très nombreux et que ce qui précède est une compilation hâtive pour ceux que cela intéresse. Louanges à Allâh le Roi et le Maître initialement et en conclusion, de manière intérieure et dans l’apparence, et que les bénédictions d’Allâh et ses salutations abondantes soient sur notre maître Mohammad, sur sa famille, ses compagnons, ses épouses et sa descendance en permanence et à jamais jusqu’au Jour Dernier. Allâh nous suffit, louanges à Lui et salutation à Son Messager.

Fin du livre avec l’aide du Roi Bénéfacteur.

P.-S.

Notes : Ce livre est consultable en arabe sur le site d’al-warrâq.com dans la rubrique des sciences du hadîth.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.