Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Nourriture et Boissons > Sheikh `Abd As-Sattâr Fath Allâh Sa`îd > Acheter la viande non sacrifiée rituellement

Acheter la viande non sacrifiée rituellement

mardi 22 mai 2007

Question

Est-il licite d’acheter la viande n’ayant pas été sacrifiée selon le rite musulman, sachant que la boucherie halâl la plus proche est à une demi heure de route de chez nous ?

Réponse de Sheikh `Abd As-Sattâr Fath Allâh Sa`îd

Au Nom d’Allâh. Louanges à Allâh et que la paix et les bénédictions soient sur le Messager d’Allâh.

Il convient que le demandeur recherche résolument le halâl, et qu’il s’y attache, notamment s’il a des enfants et une épouse à charge. Car tout corps ayant grandi sur l’illicite, le Feu en est le plus digne. Sur ce, si le halâl est disponible fût-ce à une heure de route ou plus, il faut que le frère se fatigue un peu pour se le procurer. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit en effet : « Délaisse ce qui te trouble au profit de ce qui ne te trouble pas. » S’il s’avère difficile pour le demandeur de se procurer la viande halâl, alors il peut recourir aux viandes sacrifiées par les Gens du Livre au Royaume-Uni (son pays de résidence), car Allâh — Exalté soit-Il — les a rendues licites pour nous, à condition que le halâl ne soit pas facile d’accès. Cela tient au fait que ces viandes font l’objet de divergences entre les savants [1], bien qu’Allâh les ait rendues licites, étant donné les techniques d’abattage employées en Europe actuellement, comme l’électrocution. Nous répondons donc au demandeur de se fatiguer un peu pour manger halâl et de mentionner le Nom d’Allâh au moment de manger. Il convient également de bien garder à l’esprit que lorsqu’Allâh — Exalté soit-Il — nous a ordonné de procéder au sacrifice selon la méthode rituelle, Il cherchait à réaliser notre intérêt. Car l’égorgement (et la saignée) purifie la bête de nombre de maux et met le Musulman à l’abri de nombreuses maladies indésirables.

Et Allâh est le plus Savant.

P.-S.

Traduit de l’arabe du site islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Lectures complémentaires :

  1. Manger au restaurant : la viande non sacrifiée
  2. La nourriture des Gens du Livre
  3. La bête abattue sans la mention de Dieu

Notes

[1On peut voir ici une allusion au principe juridique selon lequel : « Il convient de se soustraire à la divergence » quand des alternatives praticables existent. Ce principe est souvent assorti de deux autres principes : « Seules les choses unanimement condamnées par les savants sont blâmables, et non point les choses faisant l’objet de divergences. » et « En cas de nécessité, il est licite de suivre l’avis des savants soutenant la licéité. » NdT.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.