Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > Jeûne > Sheikh Muhammad Mitwallî Ash-Sha`râwî > La pollution masculine rompt-elle le jeûne ?

La pollution masculine rompt-elle le jeûne ?

Par Sheikh Mohammad Mitwallî Ash-Sha`râwî

samedi 24 novembre 2001

Question

Celui qui a une pollution masculine [1] pendant son jeûne, doit-il arrêter son jeûne, sinon que doit-il faire ?

Réponse

Celui qui a une pollution masculine pendant le jeûne ne doit rien. (son jeûne reste valide). Le Prophète - paix et bénédiction d’Allâh sur lui - a dit : "Le qalam est levé pour trois personnes : l’aliéné jusqu’à ce qu’il retrouve la conscience, celui qui dort jusqu’à son réveil [et l’enfant jusqu’à la puberté]". [2]

Texte Original

image 600 x 100

Notes

[1On entend par "pollution masculine" l’éjaculation pendant le sommeil par analogie à "pollution nocturne" qui désigne ce fait arrivant la nuit.

[2L’expression "Le qalam est levé pour" untel signifie que ses actes ne sont pas enregistrés et que l’intéressé n’aura pas à en rendre compte. Le mot qalam désigne la plume utilisée pour l’écriture.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.