Français | عربي | English

Accueil > Architecture islamique > L’architecture islamique, en Egypte, sous la période Ayyoubide 567-648 A.H. (...) > Le Mausolée du Sultan As-Sâlih Najm Ad-Dîn 647-648 A.H. (1249-1250 (...)

Le Mausolée du Sultan As-Sâlih Najm Ad-Dîn 647-648 A.H. (1249-1250 E.C.)

vendredi 9 juillet 2004

Le Mausolée du Sultan As-Sâlih Najm Ad-Dîn est contigu au flanc nord de l’Université As-Sâlihiyyah et est situé en face de l’Université d’Al-Mansûr Qalâwûn. Il fut construit en 647 A.H. (1250 E.C.) sur ordre de la Reine Shajarat Ad-Durr, pour contenir la dépouille de son époux le Roi Pieux, Al-Malik As-Sâlih Najm Ad-Dîn Ayyûb. Le dessin de cet édifice est simple, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur. Sa façade, qui se projette en avant par rapport à celle de l’Université As-Sâlihiyyah, est divisée en panneaux et est surmontée d’une crête dentelée. Le dôme est situé sur une zone de transition, avec trois fenêtres à chacune de ses quatre faces principales. Quatre autres fenêtres sont situées sur la partie supérieure du dôme.

Une caractéristique très impotante de ce mausolée est le développement manifeste des pendentifs, qui diffèrent de ceux qu’on connaissait dans la période fatimide. Le nombre de rangées de stalactites est en effet passé de deux, sous la période fatimide, à trois, sous la période ayyûbide. Un autre trait caractéristique est l’application d’une mosaïque décorative, en verre doré, sur le mihrâb. Cette décoration était la première en son genre en Égypte. Bien que les mosaïques en verre doré avaient déjà largement été utilisées antérieurement, en tant que principal matériau de décoration, dans de nombreux monuments musulmans orientaux, comme le Dôme du Rocher, la Mosquée Al-Aqsâ à Jérusalem ou la Grande Mosquée omeyyade de Damas, il demeure qu’en Égypte, leur utilisation est restée limitée à un petit nombre de mihrâbs seulement.

La boiserie d’origine du mausolée consiste en ce qui suit :

  1. la porte, avec ses panneaux en relief gravés,
  2. les cadres des fenêtres et les portes des armoires,
  3. le cénotaphe, situé au centre du mausolée et sur lequel sont gravés des ornements ainsi que de belles inscriptions coufiques,
  4. une bande en bois faisant le tour des quatre flancs de la base carrée du dôme, et portant des traces de versets du Coran.
JPEG - 47.7 ko
Le Mausolée du Sultan As-Sâlih Najm Ad-Dîn - Façade

P.-S.

Traduit de l’anglais du site Alazhr.org.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.