Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Famille > Sheikh Muhammad Sa`îd Ramadân Al-Bûtî > Le mariage entre Sunnites et Ismaélites

Le mariage entre Sunnites et Ismaélites

jeudi 14 avril 2005

Question

Le mariage d’un homme sunnite avec une femme ismaélite est-il valide ?

Réponse de Sheikh Muhammad Sa`îd Ramadân Al-Bûtî

Les dénominations sont sans importance : que ce soit ismaélite, sunnite, shî`ite, ou `alawite par exemple. Ce qui compte c’est la croyance de la jeune femme demandée en mariage et la croyance du prétendant. La croyance peut être connue par le biais de l’interrogation et du questionnement. Si le prétendant croit en Dieu, en Son Unicité, au Coran, aux Messagers et Prophètes, y compris Muhammad - paix et bénédictions sur lui - et qu’il ne voue de culte à aucun être humain, tout en s’acquittant de la prière, du jeûne, de l’aumône légale, etc., alors on peut l’accepter en mariage car il est musulman, quelle que soit la secte à laquelle il appartient. S’il ne croit pas en ces choses, ou à l’une d’entre elles, il n’est pas permis d’agréer sa demande en mariage quand bien même il se revendiquerait du sunnisme ou serait même de la descendance du Messager.

P.-S.

Traduit de l’arabe du site Bouti.com. La version originale est consultable sur archive.org.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.