Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > La zakâh > Sheikh `Abd Al-Fattâh `Âshûr > La quotité de la zakât

La quotité de la zakât

lundi 12 septembre 2005

Question

Quel est le seuil minimum à partir duquel la zakât devient obligatoire ?

Réponse de Sheikh `Abd Al-Fattâh `Âshûr

Louanges à Dieu et paix et bénédictions sur le Messager de Dieu.

En ce qui concerne la fortune en numéraire, en or, en argent ou en titres commerciaux, on doit s’acquitter du quarantième (c’est-à-dire 2,5%) de toute somme ayant un an révolu en notre possession et excédant la quotité, laquelle équivaut au prix de quatre-vingt-trois grammes d’or, sachant que le cours de l’or varie d’un pays à l’autre.

La zakât est également due pour les denrées agricoles ; elle est payable le jour de la récolte à hauteur du dixième (c’est-à-dire 10%) lorsque les cultures ne nécessitent aucun travail c’est-à-dire qu’elles sont irriguées par l’eau de pluie et qu’elles n’occasionnent pas de frais de mise en culture. Si au contraire la culture nécessite du travail et des dépenses, la zakât est réduite de moitié, soit 5%.

Il y a également une zakât exigible sur le bétail comme les chameaux, les bovins et les ovins. On doit s’en acquitter après un an révolu lorsque le nombre de têtes excède la quotité fixée par la législation islamique, selon des critères détaillés dans les ouvrages de fiqh.

Et Dieu est le plus savant.

P.-S.

Traduit de l’arabe du site islamonline.net.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.