Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > Jeûne > Sheikh `Atiyyah Saqr > Pourquoi appelle-t-on les six jours de Shawwâl les jours blancs (...)

Pourquoi appelle-t-on les six jours de Shawwâl les jours blancs ?

mardi 3 décembre 2002

Question

Cher Sheikh,

Pouvez-vous m’expliquer la raison pour laquelle les six jours de Shawwâl [1] sont appelés les jours blancs ?

Réponse de Sheikh `Atiyyah Saqr

Les jours blancs existent dans chaque mois lunaire. Ils correspondent aux jours durant lesquels la lune apparaît toute la nuit. En fait, ils correspondent à l’apparition de la lune toute la nuit et du soleil toute la journée. Ces jours sont les treizième, quatorzième et quinzième jours de chaque mois lunaire. (Ils sont donc trois et non six comme il est communément admis.)

On dit aussi que ce nom leur a été attribué parce que Dieu le Très-Haut a accordé Son Pardon à Adam — paix sur lui — et a blanchi le registre de ses actions [2] (Il l’a purgé de ses péchés) durant ces trois jours. Il est également rapporté que lorsque Adam — paix sur lui — arriva sur terre, sa peau devint noire et Dieu le Très-Haut lui ordonna de jeûner durant ces jours. Lorsqu’il acheva le premier jour de jeûne, un tiers de sa peau blanchit et au bout du troisième jour, son corps devint entièrement blanc. Cependant, cette tradition est jugée controuvée et falsifiée.

Néanmoins, l’Islam recommande aux Musulmans de jeûner durant ces trois jours. Ibn `Abbâs a rapporté : "Le Prophète — paix et bénédiction sur lui — avait l’habitude de jeûner pendant les jours blancs, qu’il soit résident ou en voyage." Hafsah a également rapporté : "Il y a quatre choses que le Prophète — paix et bénédiction sur lui — n’a jamais abandonnées : jeûner le jour de `Âshurâ’ [3], les dix premiers jours de Dhû Al-Hijjah [4] et trois jours par mois ainsi que les deux cycles de prière (rak`ah) au lever du soleil(Duhâ)." (Rapporté par Ahmad)

Az-Zurqânî a dit : "La sagesse résidant derrière ces trois jours est qu’ils tombent au milieu du mois et que l’éclipse lunaire a lieu la plupart du temps à ce moment. En jeûnant à cette occasion, toute personne obtiendra une grande récompense puisqu’elle jeûne et effectue d’autres actes d’adoration." Ceci concerne les trois jours pour lesquels il est recommandé de jeûner.

Maintenant, pour ce qui est des six jours du mois de Shawwâl [1], ils ne peuvent pas être appelés les jours blancs. Il est fortement recommandé, mais pas obligatoire, de les jeûner. Il a été rapporté que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a dit : « Celui qui jeûne le mois de Ramadân et poursuit avec six jours du mois de Shawwâl aura la rétribution d’une année entière de jeûne. » (Rapporté par Muslim)

Il est également possible pour un Musulman qui aurait à rattraper les jours de jeûne manqués pendant le mois de Ramadân d’avoir deux intentions : l’intention de rattraper les jours manqués et celle de jeûner les six jours de Shawwâl. Cependant, il est préférable d’effectuer ces jeûnes séparément. Ainsi est-il permis à une personne qui éprouve une grande difficulté à rattraper ses jours et à jeûner les six jours de Shawwâl d’avoir l’intention d’effectuer les deux actes et de les regrouper dans le même nombre de jours. Il lui est également possible de rattraper les jours manqués et effectuer la Sunnah des six jours de jeûne par la suite.

P.-S.

Traduit de la Banque de Fatâwâ du site Islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Notes

[1Shawwâl est le dixième mois du calendrier musulman. Le premier de ce mois correspond à la Fête de rupture du jeûne (`Îd Al-Fitr). Les six jours dont il est question correspondent à six jours que le Musulman est appelé à jeûner durant ce mois, an guise d’adieu au mois de Ramadân. Le jeûne de ces jours est recommandé mais non obligatoire.

[2Ce registre est supposé être celui où sont consignées les actions de tout être humain, les bonnes et les mauvaises. Il est tenu à jour par les deux anges qui accompagnent tout être humain.

[3Le jour de `Âshurâ’ est le dixième jour du mois de Muharram, premier mois du calendrier musulman. Ce jour-là, les Musulmans commémorent entre autres le secours apporté par Dieu à Moïse et aux Enfants d’Israël lors de leur fuite devant le Pharaon d’Égypte.

[4Dhû Al-Hijjah est le douzième mois du calendrier musulman. Le 9 de ce mois correspond au jour de `Arafah, point culminant du pèlerinage.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.