Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > Prière > Sheikh Muhammad Mitwallî Ash-Sha`râwî > La prosternation de gratitude

La prosternation de gratitude

dimanche 14 octobre 2001

Question

Quelles sont les modalités de la prosternation de gratitude (sujûd ash-shukr) ?

Réponse de Sheikh Muhammad Mutawallî Ash-Sha`rawî

Pour la majorité des savants, il est bon de faire la prosternation de gratitude lorsque l’on est touché par un bienfait qui nous rend heureux, ou suite au renouvellement d’un bienfait, ou encore lorsqu’un mal est repoussé. La prosternation de gratitude est juridiquement parlant un acte recommandable et non une obligation. Aussi, il n’y a pas de prosternation de gratitude au sein de la prière, car elle n’en fait pas partie. Le hadîth établissant la prosternation de gratitude a été rapporté par `Abd Ar-Rahmân Ibn `Awf qui dit : "Le Messager d’Allâh sortit un jour de chez lui, je le suivis jusqu’au moment où il pénétra dans une palmeraie et se prosterna. Il prolongea la prosternation au point que je craignis que Dieu l’ait rappelé à Lui. Je m’approchai de lui pour voir ce qu’il en était. Il releva sa tête et me dit : "Qu’as-tu ô `Abd Ar-Rahmân ?" Après lui avoir donné des explications, il me dit : "Gabriel - paix sur lui - m’a dit : "Ne veux-tu pas que je t’annonce une bonne nouvelle ? Dieu - Exalté Soit-Il - dit : "Quiconque prie sur toi, Je prie sur lui, et quiconque te salue, Je le salue"." Je me suis alors prosterné pour Dieu - Exalté Soit-Il - pour Le remercier.""

Texte original

image 545 x 171

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2015. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.