Français | عربي | English

Accueil > Architecture islamique > L’architecture islamique en Egypte, sous le Califat Ottoman 923-1220 A.H. (...) > La Mosquée d’Al-Mahmûdiyyah, 975 A.H. (1567 E.C.)

La Mosquée d’Al-Mahmûdiyyah, 975 A.H. (1567 E.C.)

mercredi 16 juillet 2003

Cette mosquée se situe sur la place Muhammad `Ali, à proximité de la Citadelle de Salâh Ad-Dîn (Saladin). Elle fut fondée en 975 A.H. par Mahmûd Pasha, gouverneur d’Egypte sous l’empire ottoman.

Surplombant la route, cette mosquée, aux façades libres, offre deux entrées accessibles par un escalier : l’une au centre de la façade nord, l’autre au centre de la façade sud.

Les fenêtres sont arrangées en paires, l’une au dessus de l’autre dans de longues alcôves peu profondes relevées de pointes de stalactites.
Le minaret, en conformité avec le style ottoman, est une longue tige cylindrique. Il est orné de longs panneaux en relief et repose sur une grande base de forme également cylindrique. Son sommet est conique. Sa galerie est soutenue par plusieurs niveaux de stalactites. Comme pour la mosquée du Sultan Hasan, le minaret se situe au coin sud-est.

La mosquée forme un carré de 19,80 mètres de côté. Au centre, quatre imposantes colonnes de granit soutiennent quatre arches sur lesquelles repose le toit du centre de la mosquée, plus élevé que le reste de l’édifice.

Au milieu du mur est, il y a un mihrâb en pierre et à côté un mimbar en bois.

A gauche une porte conduit vers une petite pièce carrée, sortant du mur de la qiblah [1] et couverte d’un haut dôme. La position du mausolée derrière le mihrâb est inhabituelle et semble avoir été copiée sur un arrangement similaire dans la mosquée du Sultan Hasan.

Tous les plafonds sont en bois, ornés d’or et de belles couleurs. Ils sont entourés d’une bande d’inscriptions reprenant des versets coraniques, le nom du fondateur et la date de finition de la mosquée (975 A.H.).

La lumière émane des vitraux des fenêtres en stuc percé.

La mosquée a subi plusieurs rénovations, la dernière ayant été commandée par Sa Majesté le Roi Fârûq Ier. Il a été alors question de renforcer les arches et de réparer le plafond. Les travaux ont été achevés en 1940.

JPEG - 76.2 ko
Mosquée d’Al-Mahmûdiyyah

P.-S.

Cette présentation s’appuie sur un article disponible sur le site d’Al-Azhar.

Notes

[1La qiblah est la direction de prière des Musulmans, à savoir la Mecque. Le mur de la qiblah est le mur indiquant la direction de la Mecque.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2018. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.