Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > Prière > Sheikh `Atiyyah Saqr > La prière médiane

La prière médiane

mardi 9 mai 2006

Question

Qu’est-ce que la prière médiane (As-Salâh Al-Wustâ) ? S’agit-il de la prière de l’après-midi (Al-`Asr) ou bien celle de l’aube (Al-Fajr) ?

Réponse de Sheikh `Atiyyah Saqr

Dieu — Exalté soit-Il — dit : « Soyez assidus aux prières et surtout la prière médiane ; et tenez-vous debout devant Dieu, avec humilité. » [1] Les savants divergèrent quant à la détermination de la prière médiane selon dix opinions différentes que l’on peut consulter dans les ouvrages d’exégèse. L’une des opinions les plus solides identifie cette prière à la prière de l’après-midi (Al-`Asr). C’est l’opinion de la majorité des savants, qui se fondent sur des hadîths rapportés par Muslim et d’autres, et aussi sur le hadîth d’At-Tirmidhî — qu’il jugea bon et authentique (hasan sahîh) —, relatant d’après `Abd Allâh Ibn Mas`ûd que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « La prière médiane c’est la prière de l’après-midi. »

Toutes les opinions concernant cette question sont déductives et ne sont pas tranchées par une preuve textuelle. C’est pourquoi Ibn `Umar et Ar-Rabî` Ibn Haytham étaient d’avis que cette prière est indéterminée ; Dieu l’a cachée parmi les prières tout comme le sont la Nuit de Valeur (Laylat Al-Qadr) parmi les nuits du mois de Ramadan, l’heure de l’exaucement des prières les vendredis et les heures de la nuit pendant lesquelles les invocations sont exaucées.

Muslim a rapporté dans son Sahîh que Al-Barâ’ Ibn `Âzib dit : « Ce verset a été révélé sous la forme “Soyez assidus aux prières et surtout la prière de l’après-midi” et nous l’avons lu ainsi aussi longtemps que Dieu l’a voulu. Puis Dieu l’a abrogé et elle a été révélée sous la forme “Soyez assidus aux prières et surtout la prière médiane” Un homme demanda : “Il s’agit donc de la prière de l’après-midi ?” Al-Barâ’ répondit : “Je t’ai dit comment (le verset) avait été révélé et comment Dieu — Exalté soit-Il — l’a abrogé.” »

Dans son exégèse, Al-Qurtubî opta pour l’indétermination de cette prière en raison du caractère contradictoire des preuves existantes à ce sujet et l’impossibilité de les concilier.

Il ne reste donc plus qu’à être assidu à toutes les prières et à les accomplir en temps et heure.

Et Dieu est le plus savant.

P.-S.

Traduit de l’arabe du site islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Notes

[1Sourate 2, Al-Baqarah, La vache, verset 238.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.