Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > Prière > Sheikh `Alî Jumu`ah > Le tashahhud intermédiaire dans la prière

Le tashahhud intermédiaire dans la prière

lundi 28 août 2006

Question

Est-il permis à l’homme de prier les épaules découvertes ? Lors du tashahhud intermédiaire, doit-on formuler le tashahhud intégralement ou bien sa moitié seulement ? Qu’Allâh vous rétribue.

Réponse de Sheikh `Alî Gomaa

Les épaules ne font pas partie de la nudité (`awrah) que l’homme est tenu de couvrir pendant la prière. Il lui est donc permis de prier les épaules nues, mais cela est détestable en vertu du hadith : « Que nul n’accomplisse la prière dans un seul habit sans en couvrir ses épaules. », hadith rapporté par An-Nasâ’î.

Lors du tashahhud intermédiaire, on lit la formule du tashahhud depuis le début jusqu’aux deux attestations de foi, puis on dit « Allâhumma Salli `Alâ Muhammad » (« Ô Allâh, prie sur Muhammad ») seulement.

Allâh — Exalté soit-Il — est le plus Savant.

P.-S.

Traduit de l’arabe par les bénévoles de Dâr Al-Iftâ’, traduction revue et corrigée par le site islamophile.org.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.