Français | عربي | English

Accueil > Banque de Fatwâ > Culte > Jeûne > Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî > Le retard d’une dette de jeûne jusqu’après le Ramadan suivant

Le retard d’une dette de jeûne jusqu’après le Ramadan suivant

samedi 10 septembre 2005

Question

Lorsque l’on a mangé durant quelques jours de Ramadan pour un motif valable, quelle est la marche à suivre lorsque le mois de Ramadan suivant arrive avant qu’on ait rattrapé ces jours ? Faut-il rattraper les jours manqués et payer une compensation ? De plus, j’ai des doutes sur le nombre de jours où je n’ai pas jeûné, qu’est-ce que je dois faire pour m’ôter ce doute et faire plaisir à Dieu ?

Réponse de Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî

Certains savants sont d’avis que lorsque vous manquez quelques jours de jeûne durant le mois de Ramadan et que le mois de Ramadan suivant arrive avant que vous les ayez rattrapés, vous devez les rattraper et payer une compensation. Cette dernière consiste, pour chaque jour manqué, à nourrir un pauvre d’un mudd de la denrée alimentaire la plus répandue dans le pays où vous vous trouvez. Le mudd est une mesure correspondant à un peu plus de 500 grammes. Il s’agit là de l’opinion retenue par les savants des écoles Shâfi`ite et Hanbalite qui se basent sur des narrations qui nous sont parvenues de la part de certains Compagnons. Les autres imams et savants n’en font pas une obligation.

Quoiqu’il en soit, si cela arrive à quelqu’un, il doit absolument rattraper les jours de jeûne manqués. En ce qui concerne le fait de nourrir une personne ou de verser une compensation, s’il le fait, il aura accompli une œuvre méritoire. S’il abandonne cette compensation, alors, par la volonté de Dieu, il n’aura nul reproche à se faire, car il n’y a aucune narration authentique rapportée de la part du Prophète — paix et bénédictions sur lui — à ce sujet.

Concernant le doute sur le nombre de jours manqués, la personne concernée devrait refaire ce qu’elle juge nécessaire et dont elle est sûre. Pour être en paix vis-à-vis de la préservation de sa religion et pour avoir la conscience tranquille, elle devrait jeûner plus de jours, ce qui lui vaudra bénéfice et récompense.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site islamonline.net. La version originale est consultable sur archive.org.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.