Français | عربي | English

Accueil > Le Noble Coran > Le Miracle du Coran > Tome I > L’éloquence dans le Noble Coran > L’éloquence dans le Noble Coran
Le Miracle du Coran
Section : Tome I
Section : L’éloquence dans le Noble Coran

L’éloquence dans le Noble Coran

vendredi 2 janvier 2004

Lorsqu’on parle de l’inimitabilité du Coran et de son éloquence, force est de traiter de la précision des mots ou la précision des expressions coraniques. La parole de Dieu - Exalté soit-Il - doit nécessairement être extrêmement précise de telle sorte qu’elle véhicule son message entièrement sans qu’il n’y ait une lettre dénuée de sens ni un mot redondant.

En vérité, l’inimitabilité du Coran tient parfois à une seule lettre (arabe : harf). [1] Allâh - Glorifié soit-Il - dit : "Dis, marchez dans la terre" (en arabe : qul sîrû fil-ard) [2]. Là, tu t’arrêtes devant ce verset et tu demandes : "Pourquoi Dieu n’a-t-il pas dit : ’Dis marchez sur la terre’. Est-ce que je marche dans la terre ou sur terre ?" Conformément au sens commun, on marche sur terre mais on note que Dieu a utilisé la préposition "dans" (en arabe : ) et non pas "sur" (en arabe : `alâ) : "Dis, marchez dans la terre". En effet, la préposition "dans" implique une relation circonstancielle. Le sens en est plus vaste car la terre devient la circonstance de l’action de marcher. De ce fait, la formulation est admissible. Mais, en matière de Coran, il n’y a pas de place pour ce qui est admissible. La formulation traduit précisément le sens voulu et le choix d’une préposition, plutôt qu’une autre, change le sens et est fait à dessein. Quelle est donc la sagesse qui réside dans l’usage de la préposition "dans" au lieu de "sur" ?

Lorsque la science a progressé et que Dieu a révélé les secrets de la terre et de l’univers, nous avons appris que la terre ne se limitait pas à sa dimension matérielle uniquement mais que ce concept englobait aussi l’atmosphère. En effet, l’atmosphère est une partie intégrante de la terre qui se meut avec elle et ne s’en sépare pas et est nécessaire pour la vie en son sein. Sans l’atmosphère, la vie devient impossible. Par ailleurs, les habitants de la terre se servent des propriétés que Dieu a données à l’atmosphère dans leurs découvertes scientifiques. Ainsi, quand tu prends l’avion, et qu’il t’emmène à dix mille mètres de la surface de la terre, tu ne dis pas que tu as quitté la terre. Tu dis plutôt que tu y voles. Quand quittes-tu la terre réellement et scientifiquement parlant ? C’est quand tu sors de l’atmosphère terrestre. Tant que tu y es encore, tu es dans la terre et non en dehors d’elle. L’atmosphère prolonge donc la terre ; elle en est une partie intégrante et tourne avec elle.

Revenons au noble verset et demandons-nous pourquoi Dieu - Glorifié soit-Il - a utilisé la préposition "dans" au lieu de "sur". La réponse est qu’en réalité tu marches dans la terre et non sur la terre. Il s’agit d’une réalité scientifique dont on n’était pas conscient à l’époque de la révélation du Coran. Mais, étant donné que c’est Dieu Qui parle et c’est Lui le Créateur, Il connait les secrets de Sa création. Il sait que l’homme marche dans la terre et à sa surface mais qu’il ne marche pas sur elle. Il y marche entre l’atmosphère terrestre et la surface de la terre. Il marche donc dans la terre, c’est-à-dire en son sein, entre l’atmosphère qui en est une partie intégrante et la lithosphère qui en est une autre partie. Nous notons ainsi la précision de l’expression coranique à l’échelle d’une seule préposition. Nous notons également que l’inimitabilité du Coran tient à une seule préposition.

P.-S.

Traduit et adapté de l’arabe, du livre de Sheikh Muhammad Mitwallî Ash-Sha`râwî, Mu`jizat Al-Qur’ân, éditions Akhbâr Al-Yawm, 1993, disponible en ligne sur le site Mohdy.com.

Notes

[1harf désigne en arabe une lettre mais aussi une préposition. Souvent en arabe les prépositions se réduisent à une lettre.

[2Sourate 27, An-Naml, Les fourmis, verset 69.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.