Français | عربي | English

Accueil > Le Noble Coran > Le Miracle du Coran > Tome I > L’éloquence dans le Noble Coran > L’interpellation des facultés humaines
Le Miracle du Coran
Section : Tome I
Section : L’éloquence dans le Noble Coran

L’interpellation des facultés humaines

vendredi 2 janvier 2004

Cependant, l’inimitabilité ne se résume pas en une lettre seulement. Elle se caractérise également dans l’interpellation coranique des facultés humaines enfouies, ce qui traduit une connaissance parfaite des plus fins détails de la psychologie de l’homme et de ses facultés cachées.

Par exemple, lorsque Dieu - Exalté soit-Il - décida d’interdire aux polythéistes d’effectuer des circumambulations autour de la Maison Sacrée, quelle faculté du musulman est sollicitée à l’écoute de ce commandement ? Il s’agit de son sens de l’économie, dans la mesure où ces polythéistes venaient de toutes les contrées, de toutes les villes, et de tous les villages avoisinant la Mecque. Or, l’Islam n’était pas encore parvenu à ces régions. Leur interdire le séjour à la Mecque signifiait que l’on se priverait des richesses qu’ils dépensaient et des marchandises qu’ils apportaient en faveur de l’économie. Le sens de l’économie est donc interpellé par ce commandement.

Dieu - Exalté soit-Il - en tant que Créateur de l’âme humaine le sait parfaitement. La révélation de ce verset ne se limite pas à l’injonction en tant que telle, ni au tracé de la voie et l’indication d’une méthode de vie, mais elle fait place à la miséricorde de Dieu Qui s’adresse donc à la fibre économique de l’homme : "Ô vous qui croyez ! Les associateurs ne sont qu’impureté : qu’ils n’approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci.[...]" [1] Puis, Il continue de s’adresser à la faculté économique de l’homme avant même que la question soit soulevée en ce qui concerne la baisse de revenus que cela engendrerait : "Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s’Il veut, de par Sa grâce.", toujours dans le même verset. Cela est une mise en garde contre l’hésitation que susciteraient la fibre économique et la crainte de la pénurie. Dieu Se suffit, en effet, à Lui-Même et est Le Digne de louange, Il vous enrichira de par Sa grâce.

L’impact de la faculté économique sur l’âme humaine se répète souvent dans l’ici-bas. Lorsque Dieu - Exalté soit-Il - t’ordonne une chose ou te défend telle transaction, la question est immédiatement soulevée dans ton esprit : et le gain que j’en tire, comment le remplacer ? Là, Allâh - Exalté soit-Il - affirme : "Je pourvoierai pour toi à Ma façon. Vu que la subsistance vient de Moi, Je te faciliterai une autre voie de subsistance. Ne crains guère la pauvreté et ne pense point que ta subsistance ira à quelqu’un d’autre."

P.-S.

Traduit et adapté de l’arabe, du livre de Sheikh Muhammad Mitwallî Ash-Sha`râwî, Mu`jizat Al-Qur’ân, éditions Akhbâr Al-Yawm, 1993, disponible en ligne sur le site Mohdy.com.

Notes

[1Sourate 9, At-Tawbah, Le repentir, verset 28.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.