Français | عربي | English

Accueil > Bibliothèque islamique > Sheikh Muhammad Al-Ghazâlî > Défense du dogme et de la loi de l’Islam contre les atteintes des (...) > Développement dogmatique > Quand les Mu`tazilites s’écartent de la ligne islamique
Défense du dogme et de la loi de l’Islam contre les atteintes des orientalistes
Section : Développement dogmatique

Quand les Mu`tazilites s’écartent de la ligne islamique

vendredi 12 décembre 2003

Nul n’ignore que les Mu`tazilites accordaient une grande importance à la raison, et faisaient prévaloir le jugement rationnel sur les principes de la législation.

Mais il faut clarifier la réalité de ce fait : L’Islam se fonde sur la raison, et il n’est nulle autre religion ayant accordé à la raison un honneur aussi grand que celui accordé par l’Islam. Il n’est toutefois pas raisonnable de pousser la raison dans des recherches dépassant ses capacités et son pouvoir d’exploration.

La raison pourrait étudier un tas de sable ou un nuage, mais comment un individu pourrait-il étudier l’âme qui est en lui ? Et de manière évidente, s’il est impuissant pour poursuivre une telle étude, il le sera davantage s’il décide d’étudier l’Être Suprême !

Nous avons exposé au début de nos propos les domaines qui, par leur nature, étaient susceptibles d’investigation de la part de la raison humaine, tout comme nous avons exposé les domaines inaccessibles à cette raison et devant lesquels, malgré elle, elle doit s’arrêter impuissante.

L’esprit humain pourrait à la limite observer les processus de consommation d’énergie dûs aux cycles d’inspiration et d’expiration dans le corps humain. Il pourrait étudier la production de chaleur dans le corps, en la reliant à ce mouvement cyclique qu’est la respiration.

Il ne ferait alors qu’observer ou imaginer ce qui se passe. Quant à connaître l’essence du mouvement respiratoire, il s’agira alors d’un sujet inabordable. Et si l’étude porte sur le système nerveux et sur les origines du conscient et de l’inconscient, alors la chose se fait encore plus difficile. Et, très vite, l’homme parvient à un degré de totale impuissance.

De quel droit l’homme voudra-t-il alors connaître les secrets de la divinité ? De quel droit soulève-t-on une polémique sur l’Essence de Dieu et sur Ses Attributs ? De quel droit pose-t-on la question : Les Attributs sont-ils l’Essence ou sont-il Autres, ou bien ne sont-ils ni Essence ni Autres ?

L’abord présomptueux de ces questions par la raison est d’une prétention… ô quelle prétention !

Les hommes de théodicée ont discouru sur l’origine de l’existence en des propos plus proches des spéculations et des chimères que d’une science authentique et respectable.

La vérité est que seuls les Prophètes peuvent nous apporter les réponses décisives à ces questions. Nous devons les écouter puis porter notre énergie intellectuelle sur des sujets seyant à notre raison.

Dans notre religion, il est permis d’étudier et d’approfondir la théologie, du moment que cette discipline se contente de décrire objectivement les dogmes musulmans, de les exposer sainement, preuves à l’appui, et de repousser les équivoques soulevées à leurs sujets.

Mais il est nécessaire d’épurer la culture islamique et d’en éliminer ce qui s’est répandu dans la théologie en termes de questionnements philosophiques, d’immixtions de la raison, de théories nouvelles créées par l’oisiveté et de spéculations fondées sur de pures conjectures.

Nos anciens Imâms avaient mené une campagne impitoyable contre cette science, car elle se préoccupait souvent de telles questions et se perdait dans l’exposé des problématiques et l’établissement des solutions.

Quant à nous, nous prenons également part à cette campagne et nous soutenons sincèrement et fermement ses leaders.

P.-S.

Traduit de l’arabe aux éditions Nahdat Misr, deuxième édition, janvier 1997.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.