Français | عربي | English

Accueil > Bibliothèque islamique > Sheikh Muhammad Al-Ghazâlî > Chagrins d’un prédicateur > Point de sunnah sans fiqh > Régression religieuse et linguistique
Chagrins d’un prédicateur
Section : Point de sunnah sans fiqh

Régression religieuse et linguistique

mercredi 23 juillet 2003

Il semblerait que la régression touche à la fois la religion et la langue. La littérature s’est galvaudée au même titre que la foi ; le signifiant et le signifié ont touché des fonds très lointains...

En lisant le journal Al-Jazîrah, je fus interpellé par un article traitant de la fièvre littéraire, de l’innovation et de l’homme de lettres contemporain. Quelle ne fut ma surprise de voir Al-Mutanabbî cité avec Nizâr Qabbânî dans un seul et même propos...

Le sagissime Al-Mutanabbî décrivait la gloire et ses charges en ces vers :

Ne connaît la gloire qu’un intelligent seigneur
Et n’y trouve point sa place un malfaiteur
Ni un héritier ne sachant guère ce que sa dextre a gagné
Ni un ambitieux qui sans l’épée n’aura guerroyé

Qabbânî quant à lui pleure sa femme disant :

L’épée traverse la chair de mon flanc et le flanc du verbe
Tu es la civilisation, Balqîs... Et le monde n’est que civilisation !

À vrai dire, je détestai la réunion de la sagesse et des immondices, la réunion de la littérature des sommets et la littérature des bas-fonds. Mais je retrouvai mes esprits, reconnaissant que ce qui était advenu dans le domaine de la poésie et de la prose correspondait tout à fait à la régression qui frappait le domaine de la prédication.

N’est-ce pas comique de voir un prédicateur entrer dans une mosquée, puis s’exclamer "Bid`ah !" [1] en voyant le minbar [2] ? Et pour quelle raison s’offusque-t-il ? Eh bien, parce que la chaire compte sept marches, et le voici s’obstinant à ne pas franchir la troisième marche. Puis il regarde le mihrâb [3] et s’offusque : "Bid`ah !" Pourquoi ? Parce qu’il est creusé dans le mur. Puis il regarde l’horloge et s’exclame : "Bid`ah !" parce qu’elle retentit comme une cloche. Enfin, il donne un prêche sur un sujet insignifiant qui n’aura guère averti les insouciants, ni instruit les ignorants, ni entravé un ennemi. Le plus important pour lui serait l’attachement à la Sunnah... selon sa propre compréhension ! De quelle Sunnah parle-t-il ?!

Le Prophète arabe Muhammad - paix et bénédictions sur lui - réussit par sa tradition à préparer des générations qui transformèrent le monde et qui brisèrent des empires gigantesques ! Il sortit des populations de leur torpeur et les lança après qu’elles se sont illuminées de l’intérieur ; elles connaissaient alors la voie et le but visé ! Nous avons besoin d’un rayon de lumière sur le chemin de la prédication et sur la vérité de la Sunnah. Car la Sunnah a véritablement souffert de ces hâbleurs !

P.-S.

Traduit de l’arabe aux éditions Nahdat Misr. La version originale est consultable en ligne sur archive.org.

Notes

[1Bid`ah : innovation blâmable dans le culte ou la religion.

[2Le minbar : la chaire de l’imâm d’où il donne son sermon.

[3mihrâb : élément d’architecture en forme de niche indiquant la direction de prière dans une mosquée.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.