Français | عربي | English

Accueil > Le Noble Coran > Introduction aux sourates du Coran > Sourates 81 à 90 > Sourate Al-Ghâshiyah (L’Enveloppante)
Introduction aux sourates du Coran
Section : Sourates 81 à 90

Sourate Al-Ghâshiyah (L’Enveloppante)

samedi 28 juillet 2001

Nom

La sourate tire son nom du mot al-ghâshiyah du premier verset.

Période de Révélation

Le sujet de la Sourate indique qu’elle est aussi une des premières Sourates révélées, mais que c’était la période où le Prophète — paix et bénédictions sur lui — avait commencé à prêcher son message publiquement, alors que les habitants de la Mecque l’entendaient et l’ignoraient avec insouciance et légèreté..

Thèmes et Sujets Abordés

Pour bien comprendre le sujet, il faut savoir que la première étape de prêche du Saint Prophète — paix et bénédictions sur lui — était concentrée essentiellement sur deux points qu’il voulait instiller à l’esprit des gens : Le Monothéisme (Tawhîd) et l’Au-Delà. Les gens de La Mecque reniaient les deux. Considérons maintenant le sujet en lui-même et le style de cette sourate. Au départ, dans le but de tirer les gens de leur insouciance, on leur demande d’emblée : « Avez-vous une quelconque connaissance du temps où une calamité accablante descendra ? » Immédiatement, on apprend les détails de cette calamité à venir : comment les gens se diviseront en deux groupes distincts et connaîtront deux fins distinctes. Un groupe ira en Enfer et souffrira le châtiment. Le second groupe atteindra le Sublime Paradis où il ne trouvera que des bienfaits.

Après cet éveil des consciences, le thème change soudainement et on demande : Est ce que ces gens, qui se renfrognent et dédaignent les enseignements du Tawhîd et les nouvelles de l’Au-Delà que donne le Coran, est ce qu’ils observent les choses les plus communes qu’ils rencontrent tous les jours de leur vie ? Est ce qu’ils ne voient pas comment le chameau, sur qui repose l’activité de leur vie dans le désert arabe, a été créé avec précisément les caractéristiques nécessaires à la vie du désert de l’animal ? Quand ils vont dans leurs voyages, ils voient le ciel, les montagnes, ou la terre. Qu’ils mesurent ces trois phénomènes et qu’ils considèrent comment le ciel a été étendu au dessus d’eux, comment les montagnes ont été érigées et la terre aplanie à leurs pieds ? Est-ce que tout ceci est arrivé sans la sagesse et le savoir-faire d’un Concepteur Très Sage Tout Puissant ?

S’ils reconnaissent qu’un Créateur a créé tout ceci de sa grande sagesse et de sa puissance et que nul autre n’est associé à Lui dans sa création, pourquoi refusent-ils alors de L’accepter Lui comme seul Seigneur et Pourvoyeur ? Et s’ils reconnaissent que Dieu a le pouvoir de créer tout ceci, pour quelle raison rationnelle hésitent-ils à reconnaître que Dieu a le pouvoir de dresser la scène du Jour Dernier, de créer l’homme une seconde fois, et d’ouvrir l’Enfer et le Paradis ?

Maintenant que la vérité est éclaircie après cet argument concis et rationnel, les propos se détournent des mécréants vers le Prophète — paix et bénédictions sur lui — et on lui dit : « Si ces gens n’admettent pas la vérité, c’est leur affaire ; tu n’es pas habilité à les obliger avec autorité, ni à les forçant à croire : ton seul devoir est d’exhorter, alors exhorte-les. En fin de compte, ils retourneront à Nous ; Nous les appellerons alors à rendre compte en détail, et nous infligerons une lourde punition à ceux qui n’ont pas cru. »

P.-S.

Traduit de l’anglais du site de l’association des étudiants musulmans de l’USC.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP |
© islamophile.org 1998 - 2019. Tous droits réservés.

Toute reproduction interdite (y compris sur internet), sauf avec notre accord explicite. Usage personnel autorisé.
Les opinions exprimées sur le site islamophile.org sont celles de leurs auteurs. Exprimées dans diverses langues étrangères, ces opinions sont mises à la portée des lecteurs francophones par nos soins, à des fins d'information, de connaissance et de respect mutuels entre les différentes cultures et religions du monde.